Philo Schopenhauer

1332 mots 6 pages
Le texte que nous allons traiter est un extrait de l'essai Le Fondement de la Morale de Schopenhauer, de 1841. Au début de ce texte, Schopenhauer évoque les actes égoïstes dont l'homme est l'auteur, puis par la suite, il expose sa thèse concernant le fondement de la morale. En effet, il se demande comment notre volonté peut elle être déterminée par le bien et le mal d'autrui, et comment ce bien et ce mal peuvent suffir à placer le bien et le mal d'une autre personne avant notre bien et notre mal à nous. En effet, comment pouvons nous lutter contre l'égoïsme qui est en chacun de nous, au profit d'autrui ? Tout d'abord, nous verrons que selon Schopenhauer, l'unique manière d'agir moralement est d'agir de manière désinteressée, nous expliquerons ce qu'il entend précisément par cela. Puis, nous étudierons plus précisément sa thèse, en effet, selon lui, pour qu'une action soit faite de manière totalement désinteréssée, il faut que nous faisions passer le bien et le mal d'autrui avant le notre. Ainsi, il va se pencher sur la question de la prise en compte d'autrui, et d'un sentiment que l'on développe à l'égard des personnes qui nous entourent, le sentiment de pitié, qui, selon lui, est le motif qui nous aiderait à nous mettre à la place d'une autre personne, et qui nous pousserait donc à faire passer son bien et son mal avant le notre.

I/ Selon Schopenhauer, à chaque fois que nous accomplissons une action, cette dernière est toujours égoïste. En effet, d'après lui, lorsqu'un agent, que ce soit moi-même ou autrui, accomplit une quelconque action, c'est forcément qu'à un moment ou à un autre, l'agent aura réfléchi à cette action afin de satisfaire son propre bien et son propre mal. Peu importe ce qu'il dira pour se justifier, l'agent ne pourra pas nier cela, il aura bel et bien réfléchi aux conséquences de ses actes afin de parvenir à faire au mieux pour lui-même. Schopenhauer est formel, il dit alors que suite à ces raisonnements, ''l'action sera donc égoïste, et par

en relation

  • Philo texte schopenhauer
    291 mots | 2 pages
  • Comprendre la philosophie
    1478 mots | 6 pages
  • Pourquoi l'homme philosophe-t-il ?
    1418 mots | 6 pages
  • Bac 2009 - serie l - philosophie - sujet 3 - explication de texte: schopenhauer
    1226 mots | 5 pages
  • Ôigufy
    1120 mots | 5 pages
  • Seances 1 Et 2
    4644 mots | 19 pages
  • Schopenhaur : "tout vouloir ..."
    2500 mots | 10 pages
  • Amine
    924 mots | 4 pages
  • Qu'est ce que l'audace ?
    547 mots | 3 pages
  • Philo
    2349 mots | 10 pages