Philo

Pages: 2 (252 mots) Publié le: 25 mai 2011
«LA POLITIQUE A-T-ELLE POUR FIN D’ELIMINER LA VIOLENCE ?»

Plan détaillé

I) La politique n'a pas pour fin l'élimination de la violenceIdée directrice : les politiques existantes n'ont pas pour fin l'élimination de la violence; l'observation des différents types de régimes politiquesprésents et passés montre, en effet, que la violence s'y exerce et qu'elle est nécessaire au souverain qui veut garder le pouvoir.

A) Lesdifférentes formes de violence à l'œuvre dans les régimes politiques
B) La violence est nécessaire au souverain : la violence du politique
C) Lapolitique est garante de la violence dont elle est le reflet

II) La politique doit néanmoins se fixer comme objectif la sécurité des citoyensIdée directrice : le but de l'État est d'assurer la sécurité de chacun et la coexistence pacifique des libertés.

A) L'homme est un loup pourl'homme
B) Le contrat social
C) Le risque de despotisme et de totalitarisme

III) La véritable fin de la politique est l'établissement de lajustice

Idée directrice : la fin spécifique de la politique n'est pas tant la sécurité que l'instauration de la justice et l'éducation moraledes citoyens; la politique ne peut donc espérer résorber la violence ou, plus modestement, la faire reculer que si elle est elle-même non-violente.A) Justice et souverain-bien (Aristote)
B) Le problème de la violence inter-étatique et l'idée d'un droit international
C) La non-violence
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • philo philo
  • Philo
  • la philo
  • Philo
  • Philo
  • philo
  • Philo
  • Philo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !