Philo

3125 mots 13 pages
Le mode de l'indicatif

I/Les temps del’indicatif
Mode personnel et temporel, le plus riche en temps et qui exprime le mieux cette idée de temps. Indicatif défini comme le mode de l'actualisation, il tient les choses pour réelles. Il n'énonce pas une vérité mais tient les choses pour vraies.
Il faut définir leur valeur temporelle, aspectuelle et enfin leur valeur modale (que pense l'énonciateur de son énoncé).

II/ Le présent
Le présent est vraiment la limite entre le passé et le futur, perpétuellement mobile sur l'axe du temps ( le présent avance tt les secondes). Il est fait de la juxtaposition d'un petit moment de passé un d'un d'avenir.

A: Les valeurs temporelles du présent
1. Le présent ponctuel ou présent d'énonciation (correspond au moment de l'énonciation, au moment où l'on parle).
2. Le présent duratif (dont l'action déborde un peu sur le moment de l'énonciation ex: ce semestre nous étudions le système verbale).
3. Le présent omni temporel, de tout temps (la parcelle de passé et de futur se dilate de plus en plus éventuellement jusqu'à l'infini). Trois possibilités:
- Le présent de caractérisation général (description des personnages)
- Le présent de définition (que ce soit une définition mathématique, géographique ou aussi lexico graphique)
- Le présent de vérité générale, nomique (dans les proverbes ex: la raison du plus fort est toujours la meilleure).
- Le présent atemporel ou présent d'indifférence au temps (en dehors de tout temps, n'a pas de valeur temporelle précise car il correspond à un automatisme d'écriture ex: c'est, je ne sais quoi, est-ce-que).
Le présent a valeur de futur ex: Je pars en Italie à Noël. Le présent a aussi valeur de passé ex: Je sors du métro (passé proche); les français prennent la Bastille en 1789 (présent de narration).

B: Valeurs aspectuelles du présent.
Comme tous les temps simples le présent est non accompli. Le présent d'énonciation est sécant ex: Je fais un cours sur l'indicatif: on ne voit pas

en relation

  • Philo
    258 mots | 2 pages
  • Philo
    1075 mots | 5 pages
  • Philo
    689 mots | 3 pages
  • Philo
    286 mots | 2 pages
  • Philo
    1630 mots | 7 pages
  • Philo
    914 mots | 4 pages
  • Philo
    935 mots | 4 pages
  • Philo
    495 mots | 2 pages
  • Philo
    910 mots | 4 pages
  • Philo
    3554 mots | 15 pages