Philosophie grecque

Pages: 7 (1625 mots) Publié le: 23 février 2011
Le passage étudié est extrait de la Philosophie Grecque, PUF, ouvrage d’analyse et de réflexion qui tend à montrer une vision particulière de la pensée grecque, notamment en accordant de l’importance à des thèmes jusque là peu évoqués.
Luc Brisson, l’auteur du chapitre sur Le christianisme face à la philosophie, est un spécialiste de la philosophie antique, et plus précisément de Platon. Ildevient directeur de recherche au CNRS en 1986, après avoir occupé les postes d’attaché et de chargé de recherche.
L’articulation entre philosophie grecque et christianisme peut à première vue consister en l’opposition entre deux systèmes religieux, l’un monothéiste, l’autre polythéiste. Cependant cette opposition paraît tempérée dans la réalité. En effet, lors de son expansion le christianismes’adresse au monde gréco-romain dans son ensemble et les auteurs chrétiens sont sujet à une fascination envers les philosophes. Ils vont donc intégrer partiellement la philosophie païenne dans leur doctrine. On peut ainsi lire ce chapitre à la lumière de plusieurs axes : le rapprochement entre les mouvements chrétiens dissidents et la philosophie du point du vue de l’orthodoxie et l’incitation produitepar la tradition syncrétique ; les relations, de rejet et de conciliation, entre la philosophie grecque et le christianisme, et la manière dont le christianisme utilise la philosophie pour justifier ses propres doctrines.

Le christianisme qui naît au Moyen-Orient, et qui vit un développement difficile dans l’empire romain, jusqu’au tournant du IVème siècle, au cours duquel a lieu la grandepersécution de Dioclétien et l’officialisation de l’Eglise avec Théodose, connaît à ses débuts des courants de pensée qui seront exclus de l’orthodoxie telle que définie par les Pères de l’Eglise. Ainsi ceux-ci se réclament d’une clarté dans leur doctrine, ce qui les distingue des mouvements dissidents, qui sont rapprochés de la philosophie. Luc Brisson d’arrête sur trois courants, le premier étantle gnosticisme.
Le gnosticisme est une doctrine religieuse et philosophique ésotérique, qui se base sur un savoir interprétatif d’origine platonicienne, et qui oppose la matière représentant le Mal au spirituel représentant le Bien. Il faut souligner que le la plupart des gnostiques se considéraient comme des chrétiens, tout en différant nettement des croyances de l’Eglise.
Le manichéisme apour thème central la lutte entre la lumière (Dieu) et les ténèbres (la matière). L’hermétisme comporte quant à lui des éléments de la pensée grecque (médio-platonicienne, aristotélicienne, stoïcienne), des éléments égyptiens et des traces de judaïsme, et serait une révélation d’Hermès Trismégiste, qui décrit une cosmogonie, une anthropogonie et une eschatologie.
La lecture de ces mouvementsdissidents, par les Pères de l’Eglise, recherche ce qui peut être compatible avec la foi chrétienne, au moyen d’une logique de confrontation et condamne ce qui ne semble pas conciliable.

De la même façon qu’avec la pensée dissidente, les chrétiens vont rapprocher la pensée grecque à leur théorie, et leurs essais de synthèse vont être confrontés à des difficultés identiques à celles rencontrés avanteux : Aristobule au IIème siècle avant J.C. établit le premier contact entre la philosophie grecque et une communauté juive, Philon avait montré les similitudes entre la pensée judaïque et la philosophie… Déjà ces auteurs n’hésitent pas à détourner le sens des textes philosophiques. La création du monde et le salut de l’homme vont constituer deux points où vont se heurter les chrétiens dans leurstentatives de rapprochement. La logique de confrontation ne va pas sans celle de la contamination, c’est ainsi que les chrétiens vont employer les écrits philosophiques quand ils leurs sembleront à leur avantage. Il paraît important de remarquer la récurrence des mêmes thèmes dans la critique tant négative que positive de la philosophie : le statut de Jésus, la résurrection, la création du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La philosophie grecque;
  • La philosophie grecque
  • La philosophie grecque
  • Grecque
  • Tpe grecque
  • Civilisation Grecque
  • La crise grecque
  • Les lettres grecques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !