Philosophie intro et conclusion vivre avec son temps

330 mots 2 pages
« Faut-il vivre avec son temps ? » : introduction et conclusion rédigées

Introduction :

« Il faut vivre avec son temps ! » signifie couramment qu’il faut être en accord avec son époque, en faisant table rase du passé. Pourtant, un constat simple s’impose : l’homme à tendance à négliger le présent en n’ayant de regard que pour le passé et l’avenir. Si c’est une disposition naturelle, on pourrait affirmer que l’injonction de vivre avec son temps est impossible à tenir. On peut aussi mesurer les conséquences de cette attitude prétendument naturelle : inattentifs au présent, nous sommes dans une relation de passivité envers le temps qui passe. Il est alors légitime d’envisager une transformation de notre rapport au temps. Ce changement d’attitude nécessitant un effort sur soi-même, un travail dans le domaine de la subjectivité, il y a aurait lieu de l’envisager comme un impératif ou une obligation. Dans un premier temps, on pourrait montrer en quel sens nous sommes tournés vers des temps qui ne sont pas nôtres, et donc inévitablement en décalage avec notre temps. Cela étant, on envisagera pourquoi l’acceptation du présent peut apparaître comme un impératif.

Conclusion :

La condition de l’homme se caractérise par une incapacité foncière à vivre avec son temps. En effet, le refus du présent est un aspect essentiel du divertissement, au sens pascalien du terme. Ainsi, nous fuyons le présent pour nous tourner vers le passé ou l’avenir, temps que nous ne pouvons maîtriser. Toutefois, comprenant que cette attitude ne nous rend pas heureux, nous pouvons nous efforcer de modifier notre rapport au temps. Il s’agirait, selon l’approche épicurienne, de saisir l’instant présent. Cette attention au présent implique d’ailleurs un certain rapport à l’avenir, non sous une forme passive, mais plutôt de façon active : apprendre à accepter l’idée de la mort ; construire au présent notre avenir. Ainsi, vivre avec son temps est possible. On peut même considérer que

en relation

  • Lecture analytique
    4927 mots | 20 pages
  • Fiches diverses
    3884 mots | 16 pages
  • Le reve
    1500 mots | 6 pages
  • L'école inclusive et inégalités
    6073 mots | 25 pages
  • Commentaire sur l'utopie
    877 mots | 4 pages
  • Le mariage de figaro réquisitoire contre les hommes
    640 mots | 3 pages
  • La philosophie est-elle utile ?
    959 mots | 4 pages
  • Candide
    1432 mots | 6 pages
  • Fiches de français
    3828 mots | 16 pages
  • Fiche de révision Candide le jardin
    755 mots | 4 pages