Philosophie Police et Morale

764 mots 4 pages
POLICE ET MORALE -Alain-

« La morale commence la ou s’arrête la police » Alain
Dans toutes les époques confondues , l’Homme sera au coeur de toutes les questions existentielles , de par la science mais engagement dans le monde philosophique.
La morale est l’exigence universelle irréductible et transcendante. Tandis que l’éthique s’incarne dans les valeurs o; la moral est loi.
La philosophie d’Alain ne se veut ni nouvelle , ni systématique. Il s’agit d’avantage de trouver dans les grandes philosophies des instrument pour comprendre le monde est évaluer les maux que l’Homme doit vaincre pour être pleinement homme. Alain méditera aussi la morale kantienne du devoir. Une action n’est pas moralement fausse en fonction de ses effets mais en elles mêmes ; être fidèle a sois-même , a un engagement , a une idée de l’humanité , c’est a dire être libre : savoir résister aux intérêt , comme a la contrainte.
Pour Alain le respect de doit pas être une obligation par le biais d’un devoir social , de l’existence ou de la nature d’une société quelconque, se qui signifie que le respect doit être naturel. Selon Kant d’on Alain s’inspire : le respect est un sentiment moral , distinct de tous les autres sentiments, qui ne provient pas de la sensibilité mais de la raison pratique, c’est a dire par la loi moral.Le respect doit donc être assimilé a une sorte d’instinct ; car si l’on observe la faune on voit clairement une hiérarchie et un respect bien ordonné.Le respect doit être en sois mais aussi pour autrui ; autrui est celui qui m’oblige le respect ; autrui est avant tout celui qui fait naitre en moi l’existence éthique.La morale est ce qui nous touche directement même si note moral peut être détourner les sentiment referont toujours surface.
« Vous n’aurez pas le droit de le torturer ou de le tuer », ce n’est pas parce que je veux que je peux , l’être humain est confronté de nombreuse obligations telle que les lois , toutefois ces textes ne prennent pas en compte l’esprit intérieur

en relation

  • philosophie L'histoire
    7631 mots | 31 pages
  • cours de philosophie
    478 mots | 2 pages
  • Horrible danger de la lecture
    3629 mots | 15 pages
  • Paul ricoeur et l'exil politique
    797 mots | 4 pages
  • ricoeur
    946 mots | 4 pages
  • LE TRAVAIL
    3880 mots | 16 pages
  • Conseils de rédaction de mémoire
    1886 mots | 8 pages
  • Diderot, le neveu de rameau
    1840 mots | 8 pages
  • L elasticité de l ordre public
    987 mots | 4 pages
  • La justice
    742 mots | 3 pages