PHYSIOLOGY ANIMALE - THERMOREGULATION

2156 mots 9 pages
PHYSIOLOGIE ANIMALE
(etienne.mouisel@inserm.fr)

LA THERMOREGULATION

Introduction

La température corporelle est la température centrale associée à la température périphérique ; t° centrale perçue par le SNC et la t° corporelle est l'ajout de la t° centrale et de la t° périphérique. Réguler cette t° ne veut pas seulement dire la modifier en fonction des conditions climatiques, il faut savoir que cette t° va aussi varier physiologiquement à différents moments (variation circadiennes → en fonction des moments de la journée) ; pour les filles, lors du cycle menstruel on va aussi avoir une augmentation de la t° au moment de l'ovulation dû à une augmentation de progestérone.
La t° corporelle est associée au métabolisme énergétique (après le repas → post-prandiale), certains organes (muscles) vont créer, dans des quantités très importantes, de la chaleur dans notre organisme. Enfin on a des situation physiopathologiques.

I – Classification des animaux en fonction de la température extérieure

Les animaux font face aux variations thermiques de l'environnement de manières différentes : les animaux homéothermes (mammifères, oiseaux) : en dépit des variations extérieurs, la t° centrale reste stable quelque soit la t° de l'environnement extérieur ; on a donc une régulation très fine pour avoir une température de 37° (aux alentours), ceci est lié aux protéines de l'organisme. Au delà de 37°, plusieurs protéines vont être dénaturées les animaux poïkilothermes (poissons, reptiles) : leur t° corporelle change avec la t° ambiante, La température centrale varie en fonction de l'environnement . On les appelle également « animaux à sang froid », certains de ces animaux sont capable de devenir des « animaux à sang chaud » tels que les lézards qui vont tout faire pour rester en plein soleil de manière à avoir un sang qui deviendra chaud ; certains poissons, pour changer leur t°, vont changer de profondeur en se rapprochant de la surface de la mer de manière à capter la chaleur

en relation

  • Dictionnaire scientifique anglais-francais
    145406 mots | 582 pages
  • Dictionnaire Scientifique Anglais Francais Jacques Bert
    149236 mots | 597 pages