Pib un bon indiateur

814 mots 4 pages
Les arts martiaux I. Présentation II. Origine et sens moderne III. La répartition des arts martiaux 1. En France 2. Dans le monde IV. Liste des arts martiaux les plus connus

I. L’expression « arts martiaux » désigne initialement les techniques de combats du Japon. Elle emprunte donc les significations étendues du terme « art » et du terme « martial », adjectif dérivé du nom Mars, qui veut dire en latin « le brave » (elle désigne le lieu de la guerre romaine). De manière littérale, « art martial » signifie à l’unité militaire, toute discipline utilisée pour le combat, pour attaquer ou se défendre. Toutefois, les arts martiaux intègrent une dimension spirituelle et philosophique dans leur enseignement, une caractéristique qui les distingue essentiellement des sports de combat. Il existe également des ceintures pouvant servir à marquer le grade atteint. La ceinture blanche est commune à presque toutes les disciplines car elle est la ceinture du premier niveau, celle du débutant.
Un art martial est plus souvent un enseignement d’une technique de combat où la connaissance et la maîtrise de soi sont nécessaires pour l’appliquer. Les arts martiaux les plus populaires en Europe et en Amérique sont vietnamiens, coréens, japonais ou chinois, mais des écoles similaires existent dans de nombreuses régions et cultures. L’histoire des arts martiaux remonte aux premiers âges de l’humanité et se traduit par un complexe système de diffusion parmi les cultures du monde.

II. 1. En Chine, les arts martiaux semblent avoir été utilisé longtemps avant l’avènement du temple Shaolin (temple bouddhiste Chan situé sur le mont Song dans la province du Henan en Chine. Le monastère, fondé au Vème siècle, est depuis longtemps célèbre pour son association avec les arts martiaux chinois, et particulièrement avec le Kung-fu Shaolin. Il est peut-être le monastère bouddhiste le plus connu.
Les débuts des arts martiaux sont rattachés à la mythologie chinoise

en relation