Pilpay

1117 mots 5 pages
Le Pañchatantra1 (du sanskrit पंचतंत्र Paṃchataṃtra signifiant « Le Livre d’instruction en cinq parties ») est un ancien recueil de contes et de fables (probablement le plus ancien qui nous soit parvenu). Ce livre écrit sous forme d’apologues racontant l’histoire des chacals Karataka (करतक) et Damanaka (दमनक). Sa compilation est traditionnellement attribuée à un brahmane nommé Vishnusharman (विष्णुषर्मन), qui l’aurait produite au Ve siècle ou au VIe siècle, à la demande d’un râja, comme un guide de gouvernement à destination des princes. Le Pañchatantra a eu une riche postérité littéraire via le Kalîla wa Dimna arabo-persan et, en partie, les Fables de La Fontaine.

Jean de La Fontaine reconnaît expressément sa dette à l'égard de la source indienne dans la préface de sa seconde collection de Fables : « Il ne m’a pas semblé nécessaire ici de présenter mes raisons ni de mentionner les sources à partir desquelles j’ai tracé mes derniers thèmes. Je dirai, comme dans un élan de gratitude, que j’en dois la plus grande partie au Sage Indien Pilpaï, sage indien. Son livre a été traduit en toutes les langues. Les gens du pays le croient fort ancien, et original à l'égard d'Ésope, si ce n'est Ésope lui-même sous le nom du sage Locman » En plus de cette préface, La Fontaine, fait référence par trois fois à ce Pilpay : dans La Souris Métamorphosée en Fille (IX, 7):

(...) Par le moyen de cet argument circulaire, "Pilpay jusqu'au Soleil eût enfin remonté" (...) dans Le Milan, le Roi et le Chasseur (XII, 12)

"Pilpay fait près du Gange arriver l'aventure." dans Le Corbeau, La Gazelle, la Tortue et le Roi (XII, 15)

"Pilpay conte qu'ainsi la chose s'est passée". Une dizaine de fables racontent à peu de choses près la même histoire avec les mêmes personnages, d'autres en sont inspirées. Longtemps, et malgré l'affirmation de La Fontaine, les lettrés ont préféré ignorer ces sources afin de mettre en valeur la filiation avec Ésope, alors que

en relation

  • Devoire Franccccais
    614 mots | 3 pages
  • Les fables de la fontaine
    282 mots | 2 pages
  • Fable
    384 mots | 2 pages
  • rienamanger
    402 mots | 2 pages
  • Etude livre vii des fables de la fontaine
    462 mots | 2 pages
  • Les fables fontaine
    14276 mots | 58 pages
  • Classicisme
    3235 mots | 13 pages
  • fables de la fontaine
    14507 mots | 59 pages
  • smogogo
    2054 mots | 9 pages
  • La Fontaine : sources d'inspiration
    1085 mots | 5 pages