plan détaillé

Pages: 27 (6714 mots) Publié le: 9 décembre 2014
COMPTABILITE NATIONALE
Nicolas CANRY
Janvier 2014
Licence 1 – Division 1

Chapitre 2
Le compte de biens et
services

Chapitre 2 : le compte de biens et
services
Introduction. Qu’est-ce que la richesse ?
I. L’équilibre emplois - ressources concernant
les produits
II. Définitions
III. De la production au PIB
IV. La notion de contribution à la croissance du
PIB
V. La mesure desopérations économiques en
valeur et en volume

Chapitre 2 : le compte de biens et
services
Introduction. Qu’est-ce que la richesse ?
I. L’équilibre emplois - ressources concernant
les produits
II. Définitions
III. De la production au PIB
IV. La notion de contribution à la croissance du
PIB
V. La mesure des opérations économiques en
valeur et en volume

• Longtemps : augmenter larichesse = préhension (F. Rachline)
• François Quesnay (1694-1774), physiocrate, un des pères de la
comptabilité nationale : seule est productive l’activité agricole.
Autres activités sont dite stériles : artisans, commerçants,
manufacturiers ne font que manger le produit de l’agriculture ou en
changer la forme. Seul le surplus est créateur de richesse.
• A. Smith (1723-1790) : ce n’est pas leproduit de la terre (la nature)
qui est créatrice de richesse mais le travail humain (la division du
travail permet à la fois d’accroître la productivité et la richesse des
nations, 1776).
Travail productif (manufacturiers) ≠ travail improductif (services)
• K. Marx (1818-1883), « dernier des classiques » : déf. similaire.
Médiation matérielle centrale (commerce improductif ≠ Smith)
•Jean-Baptiste Say (1767-1832), précurseur de la théorie
néoclassique : sphère productive identifiée à sphère marchande :
la production n’est pas création de biens ou de matière, mais
création d’utilité pour les agents. Cette utilité doit être validée
socialement par l’échange marchand.

Chapitre 2 : le compte de biens et
services
Introduction. Qu’est-ce que la richesse ?
I. L’équilibre emplois- ressources concernant
les produits
II. Définitions
III. De la production au PIB
IV. La notion de contribution à la croissance du
PIB
V. La mesure des opérations économiques en
valeur et en volume

• Cette égalité traduit le principe d’égalité entre
l’offre et la demande sur le marché des biens
et services.
• La CN décompose l’offre et la demande en
différents types de postes :
–Côté ressources (offre), deux origines possibles : la
production nationale et les importations
– Côté emplois (demande), 3 utilisations possibles de
l’offre : consommation, investissement (au sens
productif du terme) et exportations.
– La CN décompose en fait les emplois en cinq postes :
deux pour la consommation, deux pour
l’investissement et les exportations.

• Consommationsintermédiaires (CI) : consommations qui entrent
dans (ou sont détruits par) un processus productif. Les CI émanent
forcément d’agents assurant une activité productive.
• Dépenses de consommation finale (DCF) : biens ou services
détruits pour satisfaire directement les besoins individuels.
• Formation Brute de Capital Fixe (FBCF) : biens achetés par un
producteur mais qui n’est pas immédiatementdétruit ou transformé
lors de son utilisation : machines, équipements, bâtiments, etc.
• Variations de stocks (VS) de biens (matières premières, des
produits semi-finis ou finis).
Poste assurant l’égalité comptable entre offre et demande.
Si O > D, une partie de leur production est alors stockée (VS > 0).
Si D > O, excédent de demande satisfait en allant puiser dans leur
stock de produits desannées antérieures (VS < 0).
• Exportations : biens produits localement pour répondre à une
demande n’émanant pas du territoire national.

Chapitre 2 : le compte de biens et
services
Introduction. Qu’est-ce que la richesse ?
I. L’équilibre emplois - ressources concernant
les produits
II. Définitions
III. De la production au PIB
IV. La notion de contribution à la croissance du
PIB
V....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Plan détaillé
  • Plan Détaillé
  • Plan détaillé
  • Plan détaillé
  • Plan détaillé
  • Plan detaille
  • Plan detailler
  • Plan detaille

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !