Plan détaillé

Pages: 5 (1163 mots) Publié le: 6 octobre 2010
I. La poésie de la prose

a. Une structure très détaillée.

Les strophes 3 à 6 constituent le déploiement des images et sensations rattachés au cheveux encadré par une construction circulaire avec « laisse-moi » et « souvenir » les strophes 1 et 7 quoi).
L’importance des anaphores, reprises et variations dans tout le poème, du rythme ternaire : 3 strophes commencent pareils « Dansl’océan de ta chevelure », « dans les caresses... », « dans l’ardent foyer de te .... »

C°/ Le texte constitue un ensemble assez bref, clôt sur lui-même comme un sonnet.

b. L’importance du rythme et des sonorités dans la phrase.

Dans la sixième strophe on retrouve ce rythme ternaire dans la phrase elle-même : « dans l’ardent de ta chevelure ; dans la nuit de ta chevelure ;sur les rivages duvetés de ta chevelure ».

Les effets de rythmes présents dès le début du texte :
-répétition de « longtemps » (l. 1)
-succession de comparaisons (l. 2 - 3) « comme un homme... » / « comme un mouchoir... »
-pareil avec la deuxième strophe : « tout ce que ... » qui apparaît 3 fois.
-pareil² avec la troisième strophe : «  Tes cheveux contiennent... » / « Ilscontiennent.... »
-l’accumulation de CC de lieu : « où l’espace... » / « où l’atmosphère... »
-répétitions d’adverbe : « plus bleu et plus profond... » (l.10)
-multiplication des compléments d’agents : « par les fruits, par les feuilles et par la peau humaine... » (l.11)

C°/ Cela donne l’impression que la rêverie est en expansion, qu’elle se déploie de plus en plus àpartir de ses cheveux. Les allitérations et assonances attirent l’attention su le caractère poétique du langage. (genre « langueur des longues heures » (l.16 17) qui mime la lenteur du temps qui s’écoule.

c. Un langage métaphorique qui justifie le titre

Après les comparaisons de la première strophe, Beaubeau développe ses métaphores à partir de la strophe 3 comme on ouvre un éventail, t’voisle genre ? : « tes cheveux contiennent... » = métaphore in praesentia, en gros le comparant et le comparé sont présent tous les deux.
L’association de la chevelure et de ses caractéristiques (parfum « ardent foyer » / couleur « la nuit de ta chevelure » / texture « les caresses de ta chevelure... » et d’un élément exotique illustre parfaitement le titre qui a en fait la valeur d’un programme« un hémisphère dans une chevelure » qui rapproche le proche et le lointain, la familier et l’exotique, la femme et le monde.

C°/ La figure de style de la métaphore permet ces rapprochements poétiques.
Transition du I au II : Texte poétique, mais aussi une évocation sensuelle que le poète cherche à partager.

II. Une évocation sensuelle.

a. Parfum et synesthésies. (trouble de laperception sensorielle caractérisée par la perception d’une sensation supplémentaire concernant un autre domaine sensoriel (par exemple percevoir les sons formes de couleurs, être défonce quoi.)

Présence des 5 sens qui créent un univers sensuel :
-l’odorat, « laisse-moi respirer » l.1
-le toucher, « y plonger tout mon visage... les agiter... »
-la vue, « si tu pouvais savoir tout ce que jevois » l.4
-l’ouïe, «  tout ce que j’entends dans tes cheveux... » l.5
-le goût, « il me semble que je mange des souvenirs.. » l.23
=> « mon âme voyage sur le parfum comme l’âme des autres hommes sur la musique » l.7 Comme si c’était un parfum, vachement important pour BeauBeau.

C°/ La rêverie poétique fonctionne de façon synesthésique, on passe d’un sens à un autre.

b. Un adresse àla femme aimée.

Relevé d’utilisation des pronoms tu/je. Poète qui s’adresses à la femme aimée.
=> Le lecteur devient le destinataire du poème en faisant irruption dans l’intimité du dialogue amoureux.
Les impératifs « laisse-moi » qui apparaissent deux fois sont comme des demande impérieuse. Le poète perçoit le monde différemment « si tu pouvais savoir tout ce que je vois ! [...]...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Plan détaillé
  • Plan Détaillé
  • Plan détaillé
  • Plan détaillé
  • Plan detaille
  • plan détaillé
  • Plan detailler
  • Plan detaille

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !