Poe, baudelaire, lautréamont, corbière (poètes maudits) biographies

Pages: 5 (1029 mots) Publié le: 27 mai 2013
Edgar Allan Poe
Poète et conteur français, Edgar Allan Poe est né à Boston en 1809 et mort à Baltimore en 1849.
Orphelin très jeune, il est adopté par un riche négociant, John Allan. Avec ses parents adoptifs, il voyage en Europe et commence en Angleterre de brillantes études qu'il achève en Amérique. Remarquablement doué pour les sciences, il entre à l'école militaire de West Point, mais ilest bientôt rayé des cadres.
Il se consacre ensuite à la littérature, devient rédacteur en chef d'une revue dans laquelle il publie régulièrement ses comptes. En 1836 il épouse sa cousine, Virginia Clemm, alors âgée de treize ans. Alcoolique, sujet à des accès d'hypocondrie, Edgar Poe est congédié et mène avec son épouse une vie misérable. Journaliste, conférencier, il voyage au hasard d'emploissans lendemain. En 1845, il publie son chef d’œuvre, Le Corbeau. Sa femme meurt en 1847, à l'âge de 25 ans.
En dépit de sa renommée, Edgar Allan Poe s'adonne plus que jamais à la boisson. Pendant les dernières années de sa vie, il compose quelques uns de ses plus beaux poèmes : les Cloches, Annabel Lee, Pour Annie et un important essai : Eureka. Il meurt d'une crise de delirium tremens le 7Octobre 1849.

source: Encyclopédie

Charles Baudelaire
Poète français né à Paris en 1821 et mort à Paris en 1867. Son père meurt en 1827 et sa mère se remarie l'année suivante. Jaloux de l'affection maternelle, il déteste son beau-père et résiste à son autorité Il fait ses études à Lyon puis à Paris. Lauréat du concours général, et bachelier, il s'abandonne à la bohème littéraire et se faitremarquer par son dandysme et ses bizarreries. Sa vie scandaleuse effraie sa famille et on l'embarque pour un voyage aux Indes en 1841, qui ne l'interesse pas et que d'ailleurs il n'achève pas.
A son retour, Baudelaire, majeur, est en possession de 75000 francs. Il dilapide son patrimoine et sa famille le pourvoit d'un conseil judiciaire. Sa vie sera désormais empoisonnée par les difficultés d'argent.En 1845, il tente de se suicider. Des périodiques publient ses premiers poèmes et des essais. En Février 1848, il revient à des traductions d'Edgar Poe et ses poèmes, qu'il perfectionne sans cesse. Il publie en 1857 les Fleurs du Mal. Le 20 Aout 1857, la justice de Napoléon le condamne pour outrage aux bonnes mœurs à 300 francs d'amende et à la supression de 6 pièces jugées licencieuses. Aprèss'être présenté de façon tapageuse et sans succès à l'Académie française, accablé de dettes, il part donner ses conférences en Belgique en 1864. Atteint de paralysie générale en 1866, il est ramené à Paris, où il meurt. Il est enterré au cimetière Montparnasse.

source: Encyclopédie

Lautréamont
Poète français, le comte de Lautréamont (pseudonyme d'Isodore Ducasse) est né à Montevideo (Uruguay)en 1846 et mort à Paris en 1870. Il fut considéré comme un précurseur par les surréalistes, et ses Chants de Maldoror demeurent célèbres. De tempéramment sauvage, très solitaire, Isodore Ducasse, durant ses quatorze années passées à Montevideo, est resté un étranger pour son père, riche chancelier du consultat de France. Passioné de sciences exactes et de mathématiques, Isodore Ducasse est envoyéen France pour y préparer son admission à l'Ecole polytechnique. Il ne se départit pas de sa sauvagerie, n'admettant dans son intimité qu'un seul de ses condisciples, Georges Dazet. Sa scolarité fut marquée par l'expérience bouleversante de la cruauté des rapports humains. A cette époque, Isidore Ducasse découvre la littérature. En 1867, il se fixe à Paris, où il fait sa rhétorique au lycée HenriIV, tout en préparant Polytechnique. Retranché dans une solitude totale, et vivant modestement des substides que lui envoie son père, il écrit les Chants de Maldoror, publiés en 1869 sous le pseudonyme du Comte de Lautréamont. Le livre passe inaperçu. En 1870, sous son nom légal, Ducasse publie ses Poésies, et la Préface à un livre futur qui ne devra plus chanter que l'espoir. Il meurt,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Poètes maudits
  • Biographie corbiere rimbaud vallez baudelaire verlaine jaucourt
  • Les poetes maudits
  • Les poètes maudits
  • Les poetes maudits
  • Les poètes maudits
  • les poetes maudits
  • Les poètes maudits

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !