Poesie et imagination

2725 mots 11 pages
corpus de Poèmes d'Arthur Rimbaud , dont le Bateau Ivre
Pour t'aider, et compte tenu du corpus supposé, envisage avec Baudelaire, mais chez Rimbaud, l'imagination comme reine des facultés pour le poète.
Elle n'est pas destinée à inventer des monstres par décomposition et recomposition des formes ou réalités connues (comme pour créer ces animaux mythiques que sont les chimères).
Elle est plutôt un instrument de connaissance, une découverte directe des mystères de l'univers (autrement que la connaissance scientifique) par le "dérèglement des sens" qui rend le poète "voyant"…
Elle est enfin l'outil qui permet de rendre compte de cette expérience de "voleur de feu" par l'invention de formes nouvelles au moyen des mots : métaphores, images, comparaisons, musique, réseaux souterrains de sens, connotations...

Le Voleur de feu c'est Prométhée. Rimbaud réalisant l'Alchimie du Verbe serait un Prométhée de l'écriture.

DISSERTATION : dans quelle mesure la poésie vous semble-t-elle particulièrement apte à susciter une remise en question du langage ?

Pour la poésie au départ, il s’agissait de mettre en forme des rythmes, des rimes, d’imprimer dans l’esprit du lecteur des textes faciles à mémoriser. « Sur », « J’écris ton nom », « j’écris ton nom », « liberté » chante Eluard, les mêmes mots reviennent sans cesse dans le poème « Liberté » et produit une étrange musique comme un appel au combat, à la résistance. « Bien placés bien choisis, Quelques mots font une poésie » écrit Queneau, ce n’est pas aussi simple que cela.
La poésie, un dépassement du langage ordinaire
Un poète c’est avant tout un artiste qui a un moi plus sensible, une connaissance aigue du monde et des hommes, qui essaye de créer un nouvel univers reprenant la signification grecque de la poésie, poien en grec signifiant créer. Cette création s’accompagne d’une modification de la réalité, d’une expression dans une langue originale, inhabituel, plus esthétique, pour forcer le lecteur à réagir, face à

en relation

  • Poésie est-elle le miroir de la réalité
    1833 mots | 8 pages
  • Qu’il suffit de penser pour être un homme d’esprit mais qu’il faut imaginer pour être un poète
    962 mots | 4 pages
  • L imagination au pouvoir
    6358 mots | 26 pages
  • ABC les lettres indispensables
    1848 mots | 8 pages
  • Poésie de l'imaginaire
    810 mots | 4 pages
  • Dissert sur les mondes inconnus
    754 mots | 4 pages
  • Pour être poète, suffit-il de se laisser emporter par son imagination et de fuir, comme l’écrit vigny « vers des mondes inconnus »?
    1190 mots | 5 pages
  • Dissert poésie
    1851 mots | 8 pages
  • Incipit ensorcelée
    1235 mots | 5 pages
  • Dissertation sur la poésie
    813 mots | 4 pages