Point de vue sur la notion de personne

Pages: 11 (2740 mots) Publié le: 9 juin 2012
Point de vue sur la notion de personne






Le terme et la notion de personne sont parmi les plus difficiles à cerner et à élucider quand on se propose une étude rigoureuse de l'homme, de son existence, du sens et de la valeur de celle-ci. Le débat sur la question de la définition de la personne est pertinent. S'il est difficile voire impossible de définir la notionde personne, c’est parce qu’il y a différentes perspectives d’aborder cette notion.
Le concept de personne n’appartient pas en propre au vocabulaire des derniers siècles, puisqu’il nous est parvenu en se chargeant d’un contenu qui s’est largement enrichi depuis l’antiquité greco-latine.
C’est d’abord chez les grecs que l’on peut détecter le premier chaînon de sa généalogie.On a dans la langue hellénique le terme de prosôpon désignant d’abord la face, le visage humain avant de signifier par extension le masque porté par les comédiens lors d’un jeu scénique.
En latin persona désigne les masques utilisés dans le théâtre antique pour permettre au public d'identifier le personnage que l'acteur incarnait sur scène ; ce masque servait également de porte-voixpermettant ainsi aux spectateurs d'entendre les tirades déclamées par l'acteur. Cette notion de personnage ayant une dimension publique et sociale, peut-être est-elle à l'origine de la notion de personne juridique dans le droit romain, la personne désignant celui qui a une existence en tant que citoyen et qui par conséquent jouit de certains droits. Chez les latins, ce sont les vocableshomo, individuum qui se retrouve à côté de persona pour désigner l’individu concret, singulier, rencontré tous les jours dans sa proximité et son indivisibilité. La notion de personne à trouvé dans l’individu concret, existentiel, le socle premier sur lequel elle repose, sans pouvoir nettement s’en distinguer puisqu’elle s’y incarne. Elle nous fait comprendre ce qu’est l’expérience première de lapersonne : individualité dans sa singularité radicale.
Les personnes sont de nos jours aussi des sujets de droit, et en droit, le mot personne a un sens plus large que dans le langage courant. On distingue ainsi deux catégories de personnes : les personnes physiques et les personnes morales.
Une personne physique est un être humain vivant, sans distinction de sexe, de race,et de religion, conformément au préambule de la Constitution.
Une personne morale est une entité juridique abstraite, généralement un groupement, dotée de la personnalité juridique, à l’instar d’une personne physique (un être humain). La diversité des situations rend difficile l'élaboration d'une définition générale, mais on peut définir une personne morale comme quelque chose qui peutêtre titulaire de droits et d'obligations. Une personne morale est généralement constituée par un regroupement de personnes physiques ou morales qui souhaitent accomplir quelque chose en commun, mais il peut aussi s'agir d'un regroupement de biens ou d'une personne morale constituée par la volonté d'une seule personne. À la différence des personnes physiques, il existe plusieurs catégories nomméesde personnes morales, de forme et de capacité juridique variables.
De nombreux systèmes juridiques reconnaissent l'existence des personnes morales mais les règles les concernant varient beaucoup de l'un à l'autre. La personnalité morale confère à la personne morale nombre d'attributs reconnus aux personnes physiques, comme le nom, un patrimoine ou un domicile. La personnalité moralepermet notamment : d'agir en justice et d'acquérir des biens meubles ou immeubles. Toute personne morale est représentée par au moins une personne physique habilitée à l'engager (président par exemple), mais cette responsabilité peut être partagée entre de nombreux acteurs, particulièrement s'il s'agit d'engager un État tout entier. Dans ce cas, le pouvoir des différentes personnes peut être...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Point de vue.
  • Le point de vue
  • Les points de vue
  • Point de vue
  • Forme urbaine: une notion exemplaire du point de vue de l’épistémologie des sciences sociales
  • Points de vue
  • LES POINTS DE VUE
  • Les points de vue

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !