Politique comparée

Pages: 166 (41435 mots) Publié le: 10 juin 2012
INTRODUCTION
Comparer, c’est « spécifier, confronter et classer ». Dans le domaine de la science politique, la comparaison prend une place assez importante et, elle est même aux yeux de certains, essentielle. Ainsi, Philippe Schmitter indique que l’utilisation de la comparaison est l’unique moyen de parvenir à un degré acceptable de scientificité de la science politique. § 1. La politiquecomparée : Si la politique comparée était déjà utilisée par Aristote (classification) Nombre de gouvernants
Forme pure Forme corrompue Un Royauté Tyrannie Plusieurs Aristocratie Oligarchie Beaucoup Politeia1 Démocratie

, Montesquieu (détermination de lois générales qui structurent les systèmes politiques) ou Tocqueville (intégration d’une comparaison à la fois temporelle et spatiale), sondéveloppement se systématise depuis les années 1950-1960, grâce, notamment, à une meilleure connaissance des différentes expressions politiques à travers le monde, à u n e approche moins formelle et moins institutionnelle, à une augmentation de la rigueur dans la description et l’analyse et à l’utilisation de cadre théoriques interprétatifs plus adéquats2. Deux traits majeurs caractérisaient cependant lesdifférentes études comparatives menées alors : l’importance donnée au développement séquentiel des sociétés et l’idée d’une convergence des sociétés vers un même modèle universel – ressemblant parfois fortement au modèle américain. Ces caractéristiques ont fait l’objet de critiques qui, si elles ont aujourd’hui pratiquement cessé, permettent de souligner les risques inhérents à toute comparaison :ethnocentrisme, abstraction excessive, etc. § 2. Cinq démocraties libérales : Chaque pays à une « personnalité » bien marquée, qui pourrait même être vue comme un obstacle à la comparaison… (EXEMPLE : D’après Moore, les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne diffèrent de l’Allemagne et de l’Italie sur base de trois séries de variables : le développement économique, la structure sociale et lerôle de l’Etat. De plus, l’auteur note le rôle
1

Régime de la communauté politique en quête du bien commun. Opposée à la démocratie, forme dévoyée de ce régime au sens où elle s’organise au profit de la foule.
2

D’après Almond et Powell.

1

important de la bourgeoisie dans le chef des trois premiers Etats alors qu’elle n’est pas forcément présente en Allemagne et en Italie. Il ajoutecependant qu’il existe des différences entre les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne. Par exemple, il note, dans le chef de la France, une certaine instabilité politique ; etc.). De plus, il faut noter également l’Histoire différente des cinq pays, ce qui a indéniablement laissé des traces dans leur organisation politique. Ainsi, d’après Almond et Powell, « la culture politique estl’ensemble des attitudes, croyances et sentiments dominants à l’égard de la politique à un moment donné. Cette culture politique a été déterminée par l’histoire et par les processus en cours des activités sociales, économiques et politiques ». § 3. Le patrimoine commun : A. L’affirmation du pluralisme : Au cœur de la démocratie libérale, elle se développe dans trois directions : économique, sociale etpolitique. D’un point de vue économique, cela signifie l’abandon par l’Etat des moyens de production, laissant dès lors aux acteurs présents sur le marché la liberté d’entreprendre et d’échanger. Il faut dès lors questionner la relation entre démocratie libérale et marché, qui vont souvent de pair. Ainsi, comme il n’y a pas de démocratie idéale, il n’existe pas de marché parfait, ce qui, de facto, rendl’intervention étatique nécessaire. D’un point de vue social, le pluralisme consiste en l’acceptation de groupes, considérés comme le mode normal, souhaitable, d’organisation des individus. Dans ce cas-ci, les systèmes divergent assez fortement du point de vue spatio-temporel (EXEMPLE : si aux Etats-Unis, l’association est consacrée, les groupes sont, en France, considérés comme malfaisants...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Politiques comparées
  • Politique comparée
  • Politique comparée
  • Politique comparée l
  • Institution politique comparée
  • Politique comparée des démocraties orientales
  • La méthode comparative en politique comparée
  • Cours de système politique comparée

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !