Politique de crédit et financement de l'économie

8996 mots 36 pages
Introduction :

La banque est un métier passionnant et difficile qui exerce dans le domaine commercial, néanmoins c’est une entreprise commerciale spécifique car son métier c’est le commerce de l’argent. C’est pourquoi elle est bien organisée à travers une réglementation très stricte. Par contre la banque nous donne comme première impression, lorsqu’on y entre, qu’elle fonctionne uniquement avec le service caisse.
Cependant, si on revient à la loi bancaire du 13 Juin 19411, de même que sur la loi de 1984, on se rend compte que les banques sont habilitées à recevoir les dépôts du public pour utiliser ces dépôts sous-forme d’opérations d’escompte ou de crédit ou d’opérations connexes.
Ainsi, on se rend compte que le crédit est au cœur de l’activité bancaire. Cependant on peut considérer également que la banque est essentiellement une entreprise de service. C’est pourquoi elle offre des produits et des services à ses clients. Mais la banque doit être un dispensateur avisé.
Aussi, par le biais de ses crédits, le rôle premier d’une banque commerciale est le recyclage de l’épargne, c’est-à-dire transformer les ressources qu’elle collecte auprès des agents en capacité de financement en prêts aux agents à besoin de financement. Une telle activité comporte un risque majeur pour l’intermédiaire financier : le risque de liquidité. Ce risque de liquidité est propre à l’activité de transformation elle-même. Il traduit le fait que les financements de long terme sont généralement adossés à des ressources de court et/ou moyen terme(s). En effet, la rentabilité des projets d’investissement des entreprises requiert qu’elles puissent emprunter à long terme, alors que dans le même temps les épargnants ont une préférence pour la liquidité, qui peut les amener à retirer leurs avoirs. Pour faire face à ce risque, les banques ont dès lors besoin de conserver une partie des liquidités collectées afin de couvrir les demandes de retrait imprévues de leur clientèle.

Toutefois, on

en relation

  • Financement de l'economie
    27965 mots | 112 pages
  • le role des banques
    3750 mots | 15 pages
  • Cours de monnaie et financement (gea)
    4408 mots | 18 pages
  • Q60 : le rôle des marchés financiers est-il devenu prépondérant dans le financement de l'économie?
    984 mots | 4 pages
  • Economie de finacnement
    3480 mots | 14 pages
  • Le financement de l'économie
    1159 mots | 5 pages
  • LA monnaie
    2079 mots | 9 pages
  • Bdf Bm 6 Etu 1
    9882 mots | 40 pages
  • La monnaie et le financement
    11889 mots | 48 pages
  • La politique monétaire
    3068 mots | 13 pages