Politique economique

1788 mots 8 pages
1. A | | . | 1) PRÉSENTATION | commerce international, ensemble des échanges de biens et services pratiqués entre les nations.
Le commerce international permet à un pays de consommer plus que ce qu’il produit avec ses ressources propres et / ou d’élargir ses débouchés afin d’écouler sa production. | 2) | . | NAISSANCE DU COMMERCE INTERNATIONAL MODERNE | | | | |
Le commerce international s’est développé à partir du XVIe siècle, sous l’influence combinée de l’essor du commerce maritime, de la découverte du Nouveau Monde et de l’organisation de nouvelles méthodes de production. En reconnaissant l’importance du rôle du marchand et la légitimité de l’activité économique, les mercantilistes ont favorisé le développement des échanges, en particulier des échanges internationaux, par l’importance qu’ils accordent dans leur doctrine à la balance commerciale. Selon cette doctrine, qui fait de l’échange un élément de la prospérité des nations, l’intervention de l’État dans le domaine économique est souhaitable dans la mesure où elle peut permettre un accroissement de la richesse, en particulier des possessions d’or et de métaux précieux. Le commerce international commence à prendre sa forme actuelle à partir du XVIIe siècle avec l’émergence des États-nations et la prise de conscience que le commerce extérieur contribue à accroître la puissance des États. | | 3. | 3) THÉORIE DE L'ÉCONOMIE INTERNATIONALE |
En 1776, l’économiste écossais Adam Smith, dans la Richesse des nations, formalise la première théorie économique d’ensemble favorable à l’échange. En s’interrogeant sur les fondements du commerce, sur le pourquoi des échanges, et sur l’intérêt pour les nations de commercer, Smith élabore la théorie dite de l’avantage absolu. Tout pays a intérêt à participer à l’échange s’il produit un bien ou un service à un moindre coût que ses concurrents. Dans son modèle de raisonnement, si chacune des nations dispose de ce type d’avantage dans la production

en relation

  • politiques économiques
    4860 mots | 20 pages
  • La politique economique
    777 mots | 4 pages
  • Politiques économiques
    2125 mots | 9 pages
  • La politique économique
    334 mots | 2 pages
  • La politique economique
    30342 mots | 122 pages
  • la politique économique
    960 mots | 4 pages
  • Politique economique
    13586 mots | 55 pages
  • Politiques economiques
    15520 mots | 63 pages
  • Politiques économiques
    833 mots | 4 pages
  • Politique Economique
    5179 mots | 21 pages
  • Politique economique
    11893 mots | 48 pages
  • Politique économique
    3258 mots | 14 pages
  • La politique économique
    1342 mots | 6 pages
  • Politiques economiques
    340 mots | 2 pages
  • Politique économique
    1183 mots | 5 pages