 Pourquoi des sociétés si complexes ?

Pages: 20 (4753 mots) Publié le: 9 octobre 2010
La Société : Culture, Etat, Histoire

o Définitions

Société : Au sens large, un ensemble organisé d’individus unis par des relations d’interdépendance. Au sens strict, on se réfère à un milieu humain.

Etat : Ensemble des institutions politiques, juridiques et administratives ; ensemble qui structure la société et ce à l’intérieur d’une nation ou d’un territoire donné.

Histoire :Devenir d’un individu, d’un peuple, d’un ensemble humain. Connaissance historique élaborée par un historien.

Culture : Ensemble de phénomènes spécifiquement humains accumulés et transmis à travers les générations dans une société donnée.

o Problématiques

❖ Pourquoi des sociétés si complexes ?
❖ Pourquoi des changements dans une telle complexité ?
❖ Pourquoi une société seconstitue-t-elle ?
❖ Quelle est la finalité de la société ?
❖ En vue de quoi se complexifie-t-elle ?

o Plan

I - Pourquoi est-on passé d’un état de nature à un état de culture ? (fondements)
II - Légitimité et fonctionnements des Etats. (structure)
III - Qu’est-ce que l’histoire des hommes ?

I – Le fondement des sociétés : nature et culture

1. Origine des sociétés : l’état denature

Comment comprendre la raison de regroupement social qui préside la naissance d’un milieu humain organisé ? Est-ce qu’il faut l’expliquer par un penchant naturel de l’homme ? L’homme est-il naturellement un animal politique et social ? Est-ce autre chose ?

❖ Au XVIIe siècle, ces questions renaissent grâce à Hobbes, Rousseau, Montesquieu… Pour ces philosophes, la société n’est pas uneinvention humaine.

❖ Serge Moscovici, dans La société comme nature, montre que le regroupement social et les structures communautaires existent aussi chez les animaux. Un enfant-loup ne présente aucun caractère social, de même un singe solitaire est dépourvu des déterminations héritées du groupe.

❖ Même dans un groupe animal il va conquérir des comportements qui ne sont pas innés. Il y a del’acquis au sein du groupe.

❖ Edgar Morin, dans Le Paradigme perdu, rajoute l’idée que dans une société il existe des formes de la classe à l’état embryonnaire : les groupes ont des tâches imparties et des statuts qui limitent leur pouvoir.

❖ La culture désigne des phénomènes spécifiquement humains et transmissibles. Son origine est difficile à évaluer car l’état de nature et l’état deculture sont difficiles à déterminer.

❖ Dans un état de nature, une société est un terrain d’échanges codifiés.

❖ Selon Rousseau, dans le cadre d’une société humaine, les échangent impliquent une mesure commune et fonde la société.

❖ Même dans un état de nature, l’homme échange dans le cadre d’une société primitive.

❖ Pour Alain, le mot société serait synonyme de solidarité. DansDéfinitions, il précise qu’il s’agit d’une association et pas vraiment d’un contrat : on reste dans la société même quand elle va mal alors que l’on peut rompre un contrat. Certes, les individus obéissent à des codes mais ils ne suffisent pas expliquer qu’une société perdure ; ce serait la solidarité qui est le principe de la société.

❖ Rousseau n’est pas d’accord, pour lui la société est uncontrat : il écrit Le Contrat Social. Une société culturelle c’est une communauté politique. L’homme à l’état de nature fait preuve de solidarité envers son prochain mais ce qui marque l’entrée en société c’est la signature d’un contrat.

Pourquoi il y a une communauté politique ? Pourquoi sommes-nous passé d’une société naturelle à une société culturelle ?

2. Le besoin de société : théoriedu contrat et vie en culture

❖ Les contractualistes sont des philosophes qui se demandent pourquoi/qu’est-ce qu’un contrat social.

Ex : Hobbes, Rousseau, Locke, Grotius, Montesquieu…

❖ Ils utilisent une hypothèse méthodologique, ils vont postulés qu’il y a eu un état de nature avant l’état de culture.

❖ Ils veulent comprendre comment est l’homme à l’état de nature et comment...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pourquoi antigone est-elle si fascinante?
  • Pourquoi la raison est-elle si vaste ?
  • Pourquoi les médicaments sont si chers ?
  • Modélisation de la société comme système complexe
  • Pourquoi faisons-nous des échanges dans la société ?
  • Pourquoi muter en societes
  • Pourquoi la justice belge est elle si lente ?
  • Pourquoi est-il si difficile d'arrêter de fumer ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !