Pourquoi se cultiver ? ( philosophie)

1197 mots 5 pages
Pourquoi se cultiver ?

De nos jour l'école est obligatoire jusqu'à 16ans, en effet si un enfant quitte l'école avant ses 16ans ses parents responsable de lui risqueront d'avoir des problèmes avec la justice. L'école est en effet perçue comme le moyen de se cultiver pour les enfants. Mais pourquoi se cultiver ? Se cultiver servirait-il juste à avoir un bagage culturel tel qu'un diplôme ? Ou a-t-il un but plus precis? Se cultiver aboutirait sans doute à une relation avec les autres en tant que personne et non individu. Ainsi faudrait-il se cultiver seul ou à plusieurs? De plus se cultiver aurait-il comme but de nous aider à comprendre le monde qui nous entour et nous permettre d'évoluer?

Dans un premier mouvement nous allons voir que la plupar des gens voit le fait de se cultiver comme un moyen. Ceux-ci trouve plusiseurs sens au verbe " se cultiver" . Premierement, se cultiver au sens de la culture physique ( tel que l'EPS ), en effet celle-ci amène à l'obtention de muscles , d'une meilleure condition physique et d'une perte de poid entre autres. Deuxièmement, vient le sens de culture de l'esprit . Celui-ci est le moyen d'obtenir un diplôme afin d'acquerir une reconnaissance et d'acceder à un metier. De même qu'avoir une certaine culture peut ainsi permettre une ascension sociale. Cependant il ne faut pas que se cultiver demande trop d'effort. En effet il semble plus facil de regarder par exemple les titres des informations téléviser que de lire des journeaux complexes qui développent réellement la situation; de même que de lire un résumer de livre sur internet est plus simple que de lire le livre. Troisièment, se cultiver peut renvoyer au fait d'apprendre une culture dans le sens de civilisation. Mais qu'est- ce qu'une civilisation ? C'est l'ensemble des institutions, traditions... d'une groupe humain. Ainsi il va s'agir d'apprendre par exemple le nombre de bises en France suivant les regions, d'apprendre qu'en Grande-Bretagne le petit dejeuner

en relation

  • Jean Paul Sartre
    675 mots | 3 pages
  • leçon 1 Kant
    4428 mots | 18 pages
  • Morales de candide (wikipedia)
    428 mots | 2 pages
  • Commentaire excipit de candide
    1850 mots | 8 pages
  • Candide (chapitre dernier), de voltaire
    1234 mots | 5 pages
  • Candide
    574 mots | 3 pages
  • Morale candide & résumé
    956 mots | 4 pages
  • lool
    1006 mots | 5 pages
  • Candide chapitre 30
    1112 mots | 5 pages
  • Voltaire
    1443 mots | 6 pages