Prendre conscience de soi est-ce devenir étranger à soi ?

Pages: 7 (1585 mots) Publié le: 15 février 2012
Prendre conscience de soi est-ce devenir étranger à soi ?

Depuis le 19e siècle, la conscience est mise en cause par les philosophes puis par la psychanalyse. Prendre conscience de soi: ce moment de prise de conscience suppose que nous nous approchions à un sentiment immédiat de nous-mêmes. Lorsque j'agis machinalement dans la vie quotidienne, mon identité ne fait pas problème. Prendreconscience de soi, réfléchir sur soi, c'est apparaitre a soi-même comme une énigme: qui suis-je au juste? Mon identité n'est plus évidente elle est problématique. Nous allons donc nous poser la question si prendre conscience de soi est-ce devenir étranger à soi ? Pour répondre à cette problématique, nous verrons dans un premier temps que prendre conscience de soi c’est produire une identité mais nousverrons qu’en seconde partie que prendre conscience de soi peut être devenir étranger à soi.

Nous allons voir dans une première partie que prendre conscience de soi c'est produire une identité et dans un premier point nous verrons que le « je » est constituif de la personnalité.

Dire « je » c’est prendre conscience de soi. On prend conscience de nous à partir de l’enfance : au début, l’enfantparle de lui à la troisième personne. Il n’a pas le « je » de suite donc il doit passer du « se sentir » à « se penser ». Se sentir c’est être dans la multiplicité d’états sans avoir l’impression de changer. C’est la succession d’états. L’enfant sent ses états mais il ne peut pas dire qu’ils sont les siens car il n’a pas encore conscience de lui. Il pourra dire que ce sont les siens quand il fera lasynthèse de tous ces états et du « je ».
Si on en arrive à la conscience de soi, au fait de « posséder le je dans sa représentation » comme le dit Kant, comme il l’explique à propose de l’enfant qui avant 2 ans ne fait que confusément se sentir, cette prise de conscience est décisive. Progressivement, avec le stade du miroir où l’enfant voit dans le miroir une image unifié de son corps : jusquelà il ne faisait que « se sentir ». Il continue à prendre conscience de lui avec l’emploi du « Je » vers 2 ans, l’enfant se saisit comme n’étant pas un autre, mais bien lui-même. Il  n’est plus un étranger pour lui-même.  Et, c’est finalement cela prendre conscience de soi, prendre conscience que je demeure Un et identique derrière des états différents, c’est avoir le sentiment de sa personnalité.L’Homme prends conscience de sa personnalité mais il prends aussi conscience de son humanité, il arrive à se distinguer des choses.
L’Homme existe à ses yeux et ce qui le différencie des autres objets ou des animaux c’est que les autres sentent et que nous, Humains, nous ressentons. Nous sommes également capables de penser comme les animaux bien sûr mais nous pouvons en plus avoir uneréflexion. C’est comme cela que Descartes a défini le cogito « je penses donc je suis » :c’est parce qu’il est capable de penser et d’avoir une réflexion qu’il est conscient qu’il pense et donc si il pense il existe en tant qu’Homme.
L’Homme est soumis à certaines nécessités : ce sont des déterminismes : on a des appétits, des désirs, des besoins, de l’agressivité, du désir sexuel … Nous possédonstous ces déterminismes car nous avons un instinct de conservation et de reproduction comme les animaux. Mais ce qui nous différencie des animaux c’est que nous avons une vie sociale : nous vivons en société mais nous avons des règles, des lois, des impératifs sociaux ou moraux ... Ce qu’exige le corps n’est pas forcément en accord avec ce qu’exige la société. Et c’est le comportement que nousadoptons afin d’être conforme aux lois imposées qui nous différencie des autres êtres vivants, c’est ce qui fait que nous sommes évolués et humains.
Nous avons à présent vu dans cette partie queprendre conscinece de soi c’ets produire une identité avec le « je » constitutif de la personnalité et la prise de conscience de l’Homme de son humanité mais nous allons à présent voir dna sune deuxième partie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Prendre conscience de soi est ce devenir étranger à soi ?
  • Prendre conscience de soi, est-ce devenir étranger à soi ?
  • Prendre conscience de soi est-ce devenir étrangé a soi
  • Prendre conscience de soi est-ce devenir étranger à soi ?
  • Prendre conscience de soi est-ce devenir étranger à soi même ?
  • Prendre conscience de soi est-ce devenir étranger a soi? dissertation philosophique
  • Prendre conscience de soi est-ce devenir un étranger pour soi-même?
  • Prendre conscience de soi suffit-il a être libre?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !