La peur

Pages: 10 (2322 mots) Publié le: 10 janvier 2012
Peut-on se connaître soi-même ? I) Se connaître soi-même

A) Le rôle de la conscience Le point de vue dont je dispose sur ma vie psychique me semble privilégié. Qui peut prétendre connaître mieux que moi les sentiments qui agitent mon âme et leurs nuances fugitives ? Mes pensées, mes convictions et mes valeurs ne peuvent pas m’être étrangères. Il en va de même pour mes goûts, mes désirs ou mespassions. À moins d'être fou ou amnésique, rien ne saurait échapper à la connaissance que j'ai de moi-même. La conscience, faculté qui distingue l'homme de l'animal joue ici un rôle fondamental. Du latin cum scientia, le terme signifie « accompagné de savoir ». Être conscient, c'est en effet agir, sentir ou penser et savoir qu'on agit, qu’on sent et qu’on pense. La conscience de soi implique doncune forme de transparence à soi. Par elle, nous sommes les premiers informés non seulement de tous nos actes mais aussi de tout ce que nous ressentons. L'analyse cartésienne des passions illustre parfaitement cette thèse : les sentiments, les émotions et les passions ne vivent pas en nous à notre insu ; lorsque j'ai peur, je le sais et lorsque je suis amoureux, je le sais encore. Il est, en effet,impensable, selon Descartes, que nous puissions éprouver un désir sans en être conscient «... Car il est certain que nous ne saurions vouloir aucune chose que nous n'apercevions par même moyen que nous la voulons. » Le traité des passions (art. 19). Autrement dit la conscience est un domaine dans lequel le moi est maître chez lui. B) Le rôle de l'expérience La connaissance que l'on a de soi estsurtout liée à notre vécu, à l'ensemble des expériences qui ont petit à petit forgé notre personnalité. On peut cependant observer qu'au moment même où nous vivons une expérience nouvelle c'est plutôt un sentiment d'étrangeté qui s'impose d'abord. C'est, par exemple, ce qui se passe dans le cadre professionnel lorsqu'on obtient une nouvelle fonction, un nouvel emploi. On se trouve, en effet, dansun nouveau rapport à soi-même. C’est également le cas dans la vie affective et plus particulièrement dans l’expérience amoureuse où l’on peut être amené à découvrir certains aspects jusqu'alors insoupçonnés de sa personnalité. Ce lien entre la perte de soi et la passion amoureuse ne constitue-t-il pas, d’ailleurs, une source d’inspiration inépuisable pour les romanciers et les poètes ? En revanche,lorsque les expériences se répètent et se transforment en habitude, il devient alors possible d'anticiper ses propres réactions par rapport à une situation donnée et de connaître ses limites et ses compétences. La connaissance de soi débouche ainsi sur une forme de prudence et de sagesse. Elle devient synonyme de maîtrise de soi.

Transition : nous venons de voir que la conscience de soi etl'expérience étaient des conditions qui rendaient possible la connaissance de soi. Toutefois, suis-je le mieux placé pour me connaître moi-même ?

II)

Le regard d’autrui.

A) Un regard objectif Se pose, en effet, le problème de l’objectivité du regard : la connaissance immédiate de soi par soi peut être un leurre. Je ne peux pas être à la fois celui qui observe et celui qui est observé.Auguste Comte estimait que cette tentative est aussi vaine que celle de se mettre à la fenêtre pour se voir passer dans la rue. N’est-il pas, alors nécessaire de passer par un regard extérieur pour obtenir un savoir objectif sur soi ? On peut s'attendre, effectivement, à ce que ce soient ceux qui nous entourent, nos proches, qui bénéficient du recul suffisant pour nous percevoir tels que nous sommes.Si nous nous tournons souvent vers eux lorsque nous devons prendre une décision importante, faire des choix décisifs, c'est précisément parce que nous pensons qu'ils nous connaissent bien et parfois mieux que nous-mêmes… La fiabilité du regard d'autrui ne semble pas non plus pouvoir être mise en cause lorsqu’elle résulte de jugements de personnes de milieux et d'horizons différents et que leurs...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La Peur
  • la peur
  • la peur
  • La peur
  • La peur
  • la peur
  • La peur
  • La peur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !