Pretendre distinguer l'homme de l'animal est ce légitime ?

Pages: 8 (1791 mots) Publié le: 15 octobre 2012
Depuis que l'homme est homme il se voit au dessus de chaque être vivant de la planète. Ce n'est que depuis le 19éme siècle avec la théorie de l'évolution de Darwin qu'il est prouvé que nous descendons des animaux. Bien évidement beaucoup sont contre l'idée même d'un rapprochement entre les singes et l'être humain. Chaque sujet conscient s'est demandé au moins une fois ce qui pouvait bien nousdifférencier des animaux. Apparemment beaucoup de similitudes rapproches l'homme de l'animal. Depuis longtemps la science les a prouvées Il serait judicieux de nous interroger sur les réels divergences que nous aurions avec les animaux pour en venir à savoir si c'est vraiment légitime de nous distinguer d'eux. Pourquoi l'homme veut il absolument se distinguer de l'animal ? Et cette distinction estelle vraiment légitime ?

Descartes prétend que l'homme se différencie fortement de l'animal. Nous pouvons nous poser la question sur cette distinction. Serait elle réelle ou a t elle été fondé pour justifier le comportement de l'homme face à l'animal. On sait très bien qu'aujourd'hui, l'homme se pensant supérieur à l'animal, se donne tout les droits sur celui-ci. La question de la moraleapparaît ici et beaucoup d'interrogation repose sur ces affirmations. Avant de nous interroger sur ces question posons nous la question de l'homme et de l'animal au sens propre du terme. Qu'est ce que l'homme ? Pour les scientifique un homme n'est qu'une espèce qui a évolué pour apprendre à s'adapter à l'environnement qui l'entoure. Nous prendrons plutôt la définition philosophique de l'homme et nousdébuterons notre analyse par la citation d’Érasme «  On ne naît pas homme, on le devient ». Nous comprenons à partir de cette citation que l'homme apprend à l'être. La différence avec les animaux est ainsi bien mis en évidence puisque ceux ci naissent avec toutes les facultés nécessaires à leur apprentissage. Un nourrisson mis dans la nature ne pourrait pas survivre car il ne possède pas les capacitéprimaire d'un animal comme trouver sa nourriture, se déplacer ou même s’abriter. En effet l'homme doit apprendre tout ce qui lui permettra de vivre en société car l'homme a besoin de ses congénères pour vivre. Le pouvoir de l'homme est dans l'ingéniosité du partage des taches. Pour se partage des taches et pour pouvoir vivre en société l'homme doit a se contrôler. Il contrôlera ses pulsions, sesenvies, il prendra le dessus sur l'animalité qui est en lui à sa naissance.

En effet, l'homme naît animal. A la différence de nous les animaux n'ont pas de société et n'ont donc pas cette obligation morale de s’intégrer et donc de ce contrôler. Un enfant est incapable de rester impartial face à une interdiction de ses parents. Nous avons tous vu vécu cela, un enfant fait un caprice quand il n'apas ce qu'il veux. En grandissant, il apprendra à contrôler ses envies pour se faire intégrer dans une société ou on ne peux pas avoir tout ce que l'on veux, . L'éducation est l'une des première chose qui nous différencie des animaux. Car, comme dis plus haut, les animaux n'ont pas de société à intégrer.

De plus, en donnant l'exemple de l'enfant qui à des envies nous touchons encore uneprincipales caractéristique qui nous différencie des animaux. L'animal n'a pas d'envie mais des besoin. Comme l'homme il a besoin de manger ou de dormir. Mais l'homme lui a des envies. Encore plus dans la société d'aujourd'hui, l'homme est constamment envahit par des envies, certes souvent loin d'être fondamentales pour sa survie mais présentes tout de même. L'homme aura des envies de tendresse,d'amour, de meurtre, ou de choses accessoires comme souvent chez les femmes des paires de chaussures. Comme pour l'exemple de l'enfant l'homme devra apprendre à maîtriser ses envies car il aura appris durant sa vie qu'il y a souvent des conséquences à nos envies les plus folles. Toute action provoque une réaction, et l’Homme en est conscient. Je dis bien l’Homme , c'est-à-dire l’être qui a appris à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Prétendre distinguer l'homme de l'animal est ce légitime ?
  • Prétendre distinguer l’homme de l’animal est-ce légitime ?
  • Pretendre distinguer l'homme de l'animal est-ce légitime
  • Pretendre distinguer l'homme de l'animal, est ce legitime ?
  • Prétendre distinguer l'homme de l'animal est ce ligitime ?
  • Qu'est ce qui distingue l'homme de l'animal ?
  • Peut-on facilement distinguer l'homme de l'animal ?
  • Pretendre distinguer

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !