Primo levi

588 mots 3 pages
L’œuvre de Primo Levi, nommait « si c’est un homme » est un roman autobiographique mais il est aussi considéré comme témoignage sur l’extermination des juifs d’Europe et l’univers concentrationnaire. Ce roman est un journal de la déportation de Primo Levi qu’il écrivit de février 1944 jusqu’en janvier 1945 et il fut publié en 1947 comme son premier livre. Ce livre fut écrit par Primo Levi comme un besoin de raconter aux autres, de faire participer les autres à ce qu’il a vécu avec tant d’autre, mais ce livre fut avant tout une libération intérieur pour l’auteur.
Plusieurs passages m’ont particulièrement marqué, je vais essayer d’exposer mes avis :
« Quand cette musique éclate, nous savons que nos camarades, dehors dans le brouillard, se mettent en marche comme des automates ; leurs âmes sont mortes et c’est la musique qui les pousse en avant comme le vent les feuilles sèches, et leur tient lieu de volonté. » Dans cet extrait, l’auteur nous raconte le départ au travaille de ces camarades au pas militaire, au son des chants populaire allemande et de la fanfare. Se jours-là Primo Levi est à l’infirmerie car il éteint de scarlatine. En entendent cette musique l’auteur et ses camarades de chambre ressente un profond malaise. Coucher dans leur lit, ils se souviennent de cette marche forcé qui les amène à un pénible travail. Ce qui me choque dans cet extrait, c’est la manière dont les soldats allemands ont transformé des hommes en automates. Et d’obliger les prisonniers à chanter en allemand alors qu’ils sont d’origine étrangère et que la plupart ne connaisse pas la langue. Je ressens une certaine pitié pour ces gens qui font face à l’humiliation infliger par leur bourreau.
« Nous savons d’où nous venons : les souvenirs du monde extérieur peuplent notre sommeil et notre veille, nous nous apercevons avec stupeur que nous n’avons rien oublié, que chaque souvenir évoqué surgit devant nous avec une douloureuse netteté. ». Dans cet extrait l’auteur, nous fais pars de

en relation

  • Primo levi
    728 mots | 3 pages
  • Primo lévi
    427 mots | 2 pages
  • Primo levi
    3214 mots | 13 pages
  • Primo levi
    441 mots | 2 pages
  • Primo levi
    656 mots | 3 pages
  • Primo lévi
    2672 mots | 11 pages
  • Primo levi
    348 mots | 2 pages
  • Primo levi
    4198 mots | 17 pages
  • Primo levi
    254 mots | 2 pages
  • Primo levi
    1853 mots | 8 pages