Principaux registres

Pages: 10 (2289 mots) Publié le: 5 janvier 2011
LES REGISTRES

Le texte littéraire vise à produire une émotion sur le lecteur. Le registre traduit cette impression particulière que produit un texte sur la sensibilité du lecteur, qui peut aller du plus grave au plus joyeux (faire rire ou pleurer…).
Les registres sont d’abord associés à certains genres (le tragique à la tragédie, l’épique à l’épopée, le comique à la comédie…).Mais ilsdépassent les frontières de ces genres qui ont parfois disparu (L’épopée disparaît en tant que genre au XVIIIème siècle mais le registre épique est encore présent dans le roman, la poésie…)
On distingue les registres sérieux (épique, pathétique, tragique, lyrique, polémique, didactique, épidictique, fantastique) et les registres plaisants (comiques, satirique)

1. Le registre épique
Il vient del’épopée, long récit d’exploits et d’aventures à la gloire de héros hors du commun (L’Illiade, d’Homère).
Il cherche à susciter l’étonnement, l’admiration ou l’effroi.
Il traduit des affrontements grandioses et souvent guerriers (le Bien contre le Mal, la Lumière contre les Ténèbres…), en présence de héros surhumains et de forces surnaturelles. Il vise à amplifier des événements.

|Les procédés|L’effet produit |
|Termes collectifs, pluriels, superlatifs, adverbes d’intensité, |Tous ces procédés d’amplification produisent un agrandissement, une |
|énumérations, gradations… |aggravation, une exagération|
|Métaphores et symboles |Mettre en relief les caractères extraordinaires en présence |
|Phrases longues, complexes, souvent exclamatives |La syntaxe ample donne de l’intensité à l’action |

Le registre épique se trouve bien sûr dans l’épopée (Homère ou la Chanson de Roland) mais aussi dans lesromans (Zola) ou la poésie (Hugo)
Exemple :
« Lui, seul, battu des flots qui toujours se reforment,
Il s’en va dans l’abîme et s’en va dans la nuit.
Dur labeur ! tout est noir, tout est froid ; rien ne luit. » Hugo

2. Le registre lyrique
Le lyrisme est à l’origine le chant que le poète accompagne de sa lyre. Il consiste à faire partager des sentiments personnels. Il exprime tous lesélans de la sensibilité, le sentiment amoureux, l’espoir ou le chagrin. Il vise à montrer la beauté des sentiments.
Les thèmes lyriques sont principalement l’amour, le souvenir, la fuite du temps, la nature, la nostalgie, la foi.
Pour l’expression de sentiments négatifs comme la plainte, on parle plus précisément de registre élégiaque.

|Les procédés|L’effet produit |
|Utilisation de la 1ère personne |Traduire l’intimité et la nostalgie, le regret, la tristesse, la |
|Lexique des sentiments |joie… |
|Modalités interrogatives etexclamatives |Souligner l’expression des états d’âme et des émotions |
|Apostrophes, interjections |Montrer l’épanchement ou l’exaltation |
|Figures d’intensité (hyperbole, anaphore…) | |
|AllitérationsAssonances |Musicalité et langage expressif |
|Rythme binaire ou ternaire | |

Le registre lyrique est particulièrement présent en poésie et dans les écrits romantiques (XIXème siècle).
Exemple : « Tout...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Registres
  • les registres
  • Registre
  • Les registres
  • Les registres
  • Les Registres
  • Registre
  • les registres

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !