Projet de code civil

Pages: 8 (1788 mots) Publié le: 10 octobre 2012
Cour du 8 /10
Au 16ème avec le développement de l’humanisme on rtrouve la philosophie stoïcienne qui va amorcer l’essor de l’individualisme, ls stoïcien avaient mis en avant une liberté morale de l’homme. Au 6ème on retrouve la philo stoicienne qui permet à l’individu de se retrouver sur le plan moral, les individu peuvent avoir une relation avec dieu sans passer par un intermédiaire.indépendament de l’aspect religieux on insiste sur une morale individualiste, l’individu choisit de faire le bien ou mal, il y a un libre arbitre et reponsabilité de chacun face à ses actions. L’église catholique apporte sa contribution sur un autre plan, entre catho et protestant y a un point divergent qui est la question du salut. Pour les protestants le salut vient de la grace divine seul et le fidèledoit avoir une confiance absolue en dieu, du coté des catholiques dieu a accordé la grace à tout les hommes sans exception mais ce n’est qu’une faculté, chacun peut se sauver à condition de faire le bien, chacun doit faire sons salut. Chacun doit pouvoir être le maitre de ses actions, chacun peut batir sa vie comme il l’entend. On considère qu’il y a un nouveu monde ou chacun peut exercer sa libertéque la nature humaine lui accorde

B) l’affirmation de la nature humaine
L’homme est un animal politique avec des liens sociaux qualifiés de naturel car l’individu vit et meurt en société. Les individus sont considérés comme étant libre de tout liens et la société qui existe n’est pas une donnée naturelle mais elle est le fruit de la volonté des individus, la société est le fruit d’uneconvention, ell existe par la vertu d’un contrat social entre les individus. Du 16 au 18ème dans les collèges les élèves font leurs humanités. Dans les collèges ont étudie les œuvres des anciens, l’humain doit être l’objet de l’étude à travers les romains et grecs. Les enseignements des église donne une certaine conception du droit, à la nature humaine il y a des droits inaliénables dans l’espace etle temps.
On fait découvrir des peuples jusqu’alors inconnus, présenter dans un etat pré-social sans religion,moral,loi. Au 18ème d’autres peuples répondent à ces caractéristique comme ceux du pacifique. Pour les uns cet etat pré social a vraiment existé et apporterait la preuve de cet etat pré-social. Pour certain cet etat n’as jamais existé mais l’homme naturel est une hypothèse de travail, ons’imagine comment l’homme vivrait si la société n’existait pas. Cet homme doit être isolé, n’a pas de contrainte car totalement libre, il est titulaire d’un droit absolu sur toute chose. Hobbs prétend que chacun a un droit sur tout.

L’homme du 17-18ème ne vie pas dans cette situation, ces penseurs introduisent l’idée de contrat social, sur les hommes pèse des contraintes qui sont contraireà cette liberté naturelle car les individus les on acceptées. Cette contrainte a lieu que si l’individu les consent, lorsqu’il y a contrainte, un individu exerce une emprise sur un autre puisque l’intéressé y a consenti. Cela conduit les juristes à mettre en avant les juristes, aucun individu ne peut être engagé que s’il y a consenti. On parle d’invasion du droit par le contrat, tout pb juridiqueest examiné à traver une grille de lex-cture contractualise.

Hugo grotius avec son ouvrage qui portait le titre « du droit de la guerre et de la paix » il écrit cet ouvrage car jusqu’au 16ème lorsque il y avat un conflit entre etats, c’était le pape qui essayait de jouer le role d’arbitre international.
Tout le traité de grossisu consiste à expliquer ce qu’est le droit naturel et comment ils’applique. Il y a une écrasante majorité d’auteur protestant, les catholiques sont minoritaire, parmit cette minorité il y a un autre des plus restreint de juristes français.

Cour du 9/10
La pensée de grotius marque une révolution copernicienne, à partir de grotius y a un changement, conception subjective du droit naturel car l’homme en lui même découvre le droit naturel.

1)la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'avortement des projets de code civil de cambacérès
  • Discours préliminaire sur le projet du code civil
  • DISCOURS PRELIMINAIRE SUR LE PROJET DE CODE CIVIL
  • Libertés et égalités dans les projets de code civil
  • Discours préliminaire sur le projet de code civil de portalis
  • Commentaire du discour préliminaire au premier projet de code civil
  • Introduction au discour préliminaire sur le projet de code civil + plan
  • 1166 Code civil et 133 projet terré

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !