Projet de création d'une ferme piscicole à abengourou (côte d'ivoire)

5212 mots 21 pages
Titre du projet : Elevage de poisson (pisciculture) dans la région d’Abengourou
RESUME
Le projet consiste en la création d’une ferme piscicole dans la région d’Abengourou.
Les produits issus de la ferme sont des poissons de type tilapia et silure. Deux circuits de distribution seront privilégiés : * le circuit direct avec l’approvisionnement direct aux consommateurs (des maquis, des restaurants, des ménages, etc.) ; * le circuit indirect avec l’approvisionnement aux grossistes et demi-grossistes afin que ceux-ci revendent aux consommateurs.
Ce projet permet de desservi la ville d’Abengourou en poisson, de contribuer à la création de la prospérité au sein des populations actives et à la politique d’autosuffisance alimentaire en protéines animales.
En tenant compte des structures de soutien à la production agricole (Etat, Privés nationaux et internationaux), de la croissance de la population, de la forte demande de poissons dans la région avec la réduction des producteurs consécutive à la crise en Côte d’Ivoire, nous pensons que les perspectives sont bonnes pour ce projet.
Le coût total de l’investissement de ce projet de création d’une ferme piscicole est de 10 815 688 F CFA. L’investissement total est un apport personnel du client Dr X. Une appréciation des indicateurs significatifs pour cinq (5) ans permet d’avoir une vision plus nette des performances prévues pour ce projet. I- Identification du projet

1.1- Présentation des promoteurs

1.2- Contexte et justification du projet

Le secteur de l'aquaculture joue un rôle important dans l'économie nationale. En effet, en 2001, les secteurs de la pêche et de l'aquaculture ont représentés 3,1% du PIB agricole et 0,74 % du PIB total. Le solde commercial a été alors excédentaire de plus de 30 milliards de francs CFA (60 millions de dollars EU), malgré un déficit en volume (219 000 tonnes d'importation pour 65 626 tonnes d'exportation). Cette performance est imputable à la filière

en relation

  • Agriculture
    31556 mots | 127 pages