Promethée

703 mots 3 pages
Prométhée, créateur des hommes
Certaines légendes attribuent la création de la race humaine à Prométhée (dont le nom, en grec, signifie prévoyant) et Epiméthée, son frère...

Ce dernier (dont le nom signifie "qui réfléchit trop tard"), quand il créa les animaux (avant de créer l'homme) leur distribua les meilleurs dons, sans trop y réfléchir : force, rapidité, plumes, poils, ailes, coquilles, etc., de telle façon que les hommes n'avaient pas d'enveloppe protectrice, pas les qualités nécessaires pour lutter contre les animaux et dominer la nature.

Epiméthée regretta son erreur et appela Prométhée, son frère pour l'aider. Prométhée donna alors aux hommes une forme plus noble que celle des animaux en les faisant se tenir debout (à l'image des dieux !).

Ne voulant pas laisser sa créature démunie de tout, il va ensuite dans le ciel, jusqu'au char du Soleil (ou, selon d'autres récits, dans l'île de Lemnos, où se trouvaient les forges d'Héphaïstos, le dieu du feu), à qui il dérobe le feu à l'aide d'une torche et qu'il cache dans la tige d'une férule, il l'apporte ensuite sur la Terre, aux hommes qui en son absence se sont multipliés.

Le feu devient alors, pour les hommes une protection et leur permet d'avoir certaines activités telles que la culture qui permet alors à l'homme de déjouer la nature.

Dans certaines légendes Prométhé apparaît donc comme le dieu qui a enseigné aux hommes. Prométhée apparaît aussi comme la contadiction qui oppose les dieux aux hommes car les dieux sont responsables des maux qui accablent les hommes, et ceux-ci ne peuvent s'épanouir qu'en s'affranchissant des dieux, par une attitude de défi et de révolte.

A la suite de cette première injure qu'il fit à la puissance de Zeus, Prométhée imagine un autre méfait : Il tue un taureau et le découpe en deux part, l'une est constituée des plus mauvais morceaux en dessous de la partie de la peau la plus belle de l'animal et l'autre de la partie de la chair la meilleure en dessous de

en relation

  • Prométhée
    3026 mots | 13 pages
  • Promethee
    7950 mots | 32 pages
  • Prométhée
    352 mots | 2 pages
  • Prométhée
    712 mots | 3 pages
  • Prométhée
    588 mots | 3 pages
  • Le parti de promethée
    441 mots | 2 pages
  • Prométhée et assange
    1365 mots | 6 pages
  • Le mythe de Prométhée
    1678 mots | 7 pages
  • Le mythe Prométhée
    628 mots | 3 pages
  • Le mythe de prométhée
    436 mots | 2 pages