Psychologie cognitive

Pages: 12 (2819 mots) Publié le: 9 mars 2011
LA MEMOIRE
pa

L2 Psychologies
25/02/2011

LA MEMOIRE
Introduction:
I. Mémoire à court terme et Mémoire à long terme
A. Capacité limitée de la MCT
1. MCT information simple / unités d’informations
*
* B. L’oubli à court terme
1. Technique Brown-Peterson
* 2. Effets sériels
II. Modèle de 2 mémoires
A. Propos initiale : Broadband (1958)
1.Schéma
* B. Modèle d’Atkinson et Shiffrin (1968)
1. 3 niveaux de mémoire : M. sensorielle/ MCT/ MLT
2. Processus de contrôle : codage/autorépétition/récupération
* C. Un modèle à adapter
MCT et mémoire de travail
A. Les travaux princeps de Brooks
1. Intérêt pour information verbale
* 2. Expérience
* B. la mémoire de travail : Baddelay et Mitch
1.Boucle phonologique/ articulatoire
2. Expérience
Les codes et modules de la mémoire
A. Code visuel- mémoire iconique
1. Mémoire éphémère
2. Effet de masquage
3. Mémoire iconique : une mémoire visuelle
B. Le codage auditif et mémoire auditive
4. Mémoire auditive brève
5. Effet de modalité
6. Effet de confusionauditive
7. Effet de suffixe
8. Un stockage pour les voyelles
C. La mémoire lexicale
9. Recodage phonologique
10. Sb- vocalisation et autorépétition
11. Accès au lexique mental
12. Mémoire sémantique
D. La mémoire des images
13. Exploration mentale d’une image
14. Distance et image mentale
15.Rotations mentales
16. Temps de traitement des images
17. Supériorité de l’image sur le mot
18. Double codage et temps de dénomination
E. La mémoire procédurale
19. Mémoire de l’action et code moteur
20. Apprentissage sensori-moteur
21. Transfert d’apprentissage
Conclusion :

Rouprich stéphanie

L2
25/02/11
LA MEMOIREINTRODUCTION.
Mnemosyne: Déesse de la mémoire.
Descartes (1600): Q du raisonnement.
1819: Début de la psychologie expérimentale, laboratoire de Bund.
1885: Ebbinghaus, pionner des études expérimentales de la mémoire.
1920 : Behaviorisme, l’apprentissage.
1950 : Théorie du traitement de l’information. Cybernétique (Norbert Wiener), auto regulation.
Intelligence artificielle (Von Neumann) :l’homme peut être considéré comme un système de traitement de l’information.
Théorie mathématique des communications (Shannon et Weaver) : transmission, perte et interférence de l’information.
Nouvelles théories linguistiques (Chomsky) : critique du behaviorisme.
Développement des techniques expérimentales : outils-mesures.
Développement d’études appliquées à l’industrie.
Psychologiecognitive : structure et processus pour information ?
2 axes de recherche : les structures (architecture cognitive), fonctionnement (processus, codes, mode d’accès à l’information)
La mémoire permet d’actualiser des informations alors qu’elles sont absentes. Elle correspond aux mécanismes, aux systèmes, aux structures impliqués dans le cordage, stockage, récupération de l’information.
La mémoire en 3étapes :
1. Encodage/ Etape d’acquisition
L’individu sélectionne des informations dans son environnement dans le but d’une mémorisation. Il va plus ou moins traiter ces informations.

2. Stockage :
* Cette information sélectionnée va être stockée. Etape de rédemption, conservation de l’information, durée de l’étape très variable. Les actions mentales durant cette étapesont manifestes, pas explicites. Le stockage de l’information implique toujours une transformation/reconstruction de l’information.
*
3. Récupération/Actualisation/Restitution :
* Le sujet met en œuvre des informations qui ont été stockées en mémoire. (Soit comportementale ou verbalisée)
* Différents modes de récupération :
* Rappel : le sujet réalise un rappel. Deux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Psychologie cognitive
  • Psychologie Cognitive
  • Psychologie cognitive
  • Psychologie cognitive
  • Psychologie cognitive
  • Psychologie Cognitive
  • psychologie cognitive
  • Psychologie cognitive

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !