Psychoogie de l'enfant

Pages: 15 (3533 mots) Publié le: 20 mars 2013
Françoise Dolto (née le 6 novembre 1908 à Paris et morte le 25 août 1988 dans sa ville natale), est une pédiatre et psychanalyste française qui s'est largement consacrée à la psychanalyse de l'enfance dont elle est une figure emblématique en France.
Elle est réputée pour l'efficacité de son travail de clinicienne, mais aussi reconnue pour son travail théorique, notamment sur l'image du corps.Elle a œuvré à la vulgarisation de ces connaissances, notamment au travers d'une émission de radio, ce qui a contribué à la faire connaître au grand public.
Sommaire
• 1 Biographie
o 1.1 Famille
o 1.2 Jeunesse
o 1.3 Études
o 1.4 Vie professionnelle
o 1.5 Idées
o 1.6 Mort et sépulture
• 2 Travaux et apport
o 2.1 L'enfant comme sujet à part entière
o 2.2 Sa thèse
o 2.3 Le « complexe duhomard »
o 2.4 Influences et engagements
o 2.5 Les sociétés de psychanalyses
o 2.6 Médiatisation
o 2.7 L’école de la Neuville
o 2.8 La Maison verte
• 3 Postérité et critiques
• 4 Œuvres
o 4.1 Littéraire
o 4.2 Médias
 4.2.1 Audio
 4.2.2 Vidéo
• 5 Notes et références
• 6 Voir aussi
o 6.1 Bibliographie
o 6.2 Articles connexes
o 6.3 Liens externes

Biographie
Famille
FrançoiseDolto, née Marette, est issue d'une famille bourgeoise de conviction catholique et monarchiste du 16e arrondissement de Paris : sa mère Suzanne Demmler, de souche alsacienne, est fille de polytechnicien et son père Henri Marette est également ingénieur polytechnicien, devenu industriel. Quatrième enfant d'une fratrie de sept (elle est la sœur de Jacques Marette (1922–1984), ministre français desPostes de 1962 à 19671), elle est élevée de manière très traditionnelle. Pour Elisabeth Roudinesco, ancien membre du Parti Communiste2 : « Elle a eu une enfance catholique, d'extrême droite. »3 Bébé, elle est confiée à une nourrice irlandaise qui s'occupe beaucoup d'elle, au point que ses parents doivent lui parler anglais pour obtenir un sourire. Les parents renvoient brutalement la nourrice4, etle bébé, alors âgé de huit mois, attrape une bronchopneumonie, dont il guérit après que sa mère l'eut tenu contre elle vingt-quatre heures durant au plus fort de la maladie.
Elle a une institutrice personnelle qui est formée à la méthode Fröbel.
Jeunesse
À huit ans, elle parle de devenir « médecin d'éducation » selon ses propres termes : « Un médecin qui sait que quand il y a des histoiresdans l'éducation ça fait des maladies aux enfants, qui ne sont pas des vraies maladies, mais qui font vraiment de l'embêtement dans les familles et compliquent la vie des enfants qui pourrait être si tranquille 5. »
À l'âge de huit ans, elle perd son oncle et parrain (Pierre Demmler), qui meurt à la guerre. Lui ayant assigné une place d'époux symbolique, comme peuvent le faire les enfants de cetâge, elle l'appelle « son fiancé » et en porte le deuil comme une veuve de guerre.
À douze ans, elle est profondément marquée par la mort de sa sœur Jacqueline, âgée de dix-huit ans, préférée de sa mère. Celle-ci tombe dans une grave dépression et en tient rigueur à Françoise, en l'accusant de ne pas avoir su prier assez fort pour sauver sa grande sœur. Elle lui avait dit, la veille de sa premièrecommunion, que les prières d'un enfant très pur pourraient la sauver. Françoise Dolto rapportera plus tard :
« J'ai vu ma mère souffrir au point qu'elle ne pouvait pas tolérer de voir un enfant handicapé dans la rue, j'étais à côté d'elle, comme ça, rétrécie de souffrance pour elle et pour l'enfant qu'elle injuriait (avec la mère de cet enfant qui poussait la voiture) " si c'est pas malheureux devoir ça vivre et des beaux enfants qui meurent, quelle honte! " (...) J'ai éprouvé comme ça des choses tellement douloureuses, avec une telle compassion pour les gens qui souffraient parce que je ne pouvais pas faire autrement 6. »
Études
Pour sa mère, une fille n'a d'autre horizon que le mariage et, forte de ce principe, elle lui interdira de poursuivre des études. À seize ans, elle doit...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'enfant
  • L'enfant
  • L'enfant
  • L'enfant
  • L'enfant
  • l'enfant
  • l'enfant
  • L'enfant

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !