Psychotropes

Pages: 7 (1579 mots) Publié le: 22 janvier 2013
LES PSYCHOTROPES

Définition : médicament agissant sur le système nerveux central et permettant de traiter les maladies mentales. Il régule les systèmes de neurotransmission soit en les activant soit en les inhibant.
PSYCHIATRIE
Pathologies :
* Troubles névrotiques (tr anxieux, névroses, phobie, TOC..)
* Troubles de l’humeur (dépression, épisode maniaques, PMD ..)
*Psychoses (schizophrénie, BDA..)
* Troubles personnalité (psychopathe..)
* Troubles conduite alimentaire (anorexie, boulimie)
* Conduites addictives (toxicomanie, alcoolisme..)

Thymo (psycho) analeptiques | Antidépresseurs |
Normothymiques | Régulateurs humeur |
Psycholeptique | Anxiolytiques & Hypnotiques |
Psycholeptique | Neuroleptiques - Antipsychotiques|

LES TROUBLES DEPRESSIFS
Humeur triste + ralentissement psychomoteur + plaintes somatiques (trb de l'alimentation et du sommeil.. )
Epidémiologie : 7% pop avec Risque majeur TS (15% dépressifs)
* 3 types de dépression :
* Endogène : origine génétique, héréditaire
* Réactionnelles : événements traumatiques (mort, maladie, divorce, post partum, médoc : anti HTA, cortisone..)* Secondaire : terrain favorisant (névrose, schizophrénie..)
* Evolution :
* Régression spontanée qq mois
* Chronique 20% des cas (> 2ans)

LES ANTIDEPRESSEURS
* Rôle : augmenter les connections / concentrations des NT (5 HT, Noradrénaline et dopamine) dans synapse
* Indic:
* Dépression sévère
* TOC
* Anxiété généralisée
* Trblespaniques +/- agoraphobie
* Phobies sociales
* Dl chroniques (Kc, névralgies, post-zostériennes..)
* Délai d’action : 2 -3 sem / Durée ttt : 6 à 9 mois
* Ttt 3- 5 ans si patient > 3 épisodes dépressifs en 3 ans
importance de l’observance
* Association psychothérapie

Imipraminiques tricycliques
Intermédiaire – MédiansPrise le matin | Sédatifs –AnxiolytiquesPrise le soir |
ANAFRANIL®: clomipramine | LAROXYL ® -ELAVIL® : amitriptyline |
TOFRANIL® : Imipramine | SURMONTIL® : trimipramine |
PROTHADIEN ®: dosulépine | QUITAXON ®: doxépine |
| DEFRANYL® : amoxapine |
| LUDIOMIL® : maprotiline |

ISRS
PROZAC® fluoxétine | FLOXYFRAL® fluvoxamine |
DEROXAT® -DIVARIUS® paroxétine | ZOLOFT® sertraline |
SEROPRAM® citalopram| SEROPLEX® escitalopram |

IRSNa
IXEL® : milnacipram | EFFEXOR® : venlafaxine |
CYMBALTA®:duloxétine | NORSET® : mirtazapine |

EFFETS INDESIRABLES ET SURVEILLANCE ATD

Début ttt ou modif posologies – EI dose-dépendants, transitoires

* Effets psychiques : difficile évaluer EI / ttt ou pathologies
* idée suicidaires, anxiété, insomnie..
* Virage maniaque, levéed’inhibition

* Effets somatiques :
* Effets atropiniques (imipraminiques) : bouche sèche, constipation, rétention urinaire, tachycardie, trble de l’accommodation, ↑ P intra-oculaire: CI / risque glaucome, hypertrophie prostate
* Effets sérotoninergiques (ISRS, IRSNA et si association Li) : NV, diarrhée, hypersudation, céphalée, hypomanie avec agitation, tremblements,asthénie, vertiges …syndrome sérotoninergique → arrêt ttt, BZD et mesures de réa
* Effets cardio-vasculaires : HTo, trbles rythme CI/ IC, IDM
* Prise poids, trbles sexuels, hyponatrémie, saignements CI anticoagulants coumariniques

ARRET ATD

Modalités d’arrêt : progressive posologies / syndrome sevrage, réapparition symptômes
Période diminution (1-6 mois) : fonction durée ttt ,poso méd
Si ttt < 1 an : arrêt qq sem - Si ttt > 1 an arrêt qq mois

Syndrome sevrage ou d’arrêt : max 1 sem
Anxiété, irritabilité, trbles sommeil, trbles équilibre, vertige, Syndrome pseudo grippal
* Conduite à tenir :
- rassurer le patient / caractère transitoire de ses symptômes,
- réinstaurer temporairement, poso antérieure antidépresseur,
- puis assurer un sevrage du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Psychotropes
  • Les psychotropes
  • Psychotropes
  • les psychotropes
  • Traitement psychotrope
  • Tp psychotropes
  • Psychotrope: la cigarette
  • origine des psychotropes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !