Qu'est ce que l'homme ?

Pages: 6 (1289 mots) Publié le: 7 janvier 2013
Qu’est-ce que l’homme ?
Pour répondre a ce sujet, nous nous demandons d‘abord quel est le sens de chaque termes du sujet . « Qu’est-ce que » est une question qui demande la nature de l’homme. « est » est l’auxiliaire être qui signifie exister, l’existence, il signifie aussi la nature de l’homme. Dans le sujet il y a plusieurs sortes de termes: les termes simples comme « qu’est-ce que » et lestermes complexes comme « est » et « l’homme » . Nous appelons « homme » un être vivant qui respect les règles de l’Humanité .
On se demande alors quel est le sens du sujet, que dit-il ? Que demande-t-il ? Et quelles sont ses présupposées .Il demande la nature de l’homme, son existence et sa valeur. Il y a des définitions de l’homme mais on ne sait pas laquelle choisir, il faut donc en trouverune et l’analyser, c’est-à-dire, observer repérer et comprendre les textes liés au sujet .
On se demande ensuite quel est alors le problème dans ce sujet ? C’est le problème de la nature de l’homme qui est posé, le problème de l’humanité de l’homme, l’homme est-il humain ? Ce problème est justifié par l’emploi de l’auxiliaire être.
La réponse à ce problème peut être trouvée à l’aide d’un plandialectique , dont la thèse est la confirmation que l‘homme est bon, l’antithèse est l’affirmation que l’homme est mauvais de nature et la synthèse est que l’homme est bon et mauvais à la foi.
D’une part, de par ses choix et ses actions, l’homme peut être défini comme un homme mauvais. Mais l’avis d’un philosophe tel que Rousseau nous démontre qu’il peut aussi naitre bon et le rester.D’après Rousseau, il existe un « état de nature » avant l’instauration de l’état social. Il veut remonter à l’homme individuel hors de l’homme social. Pour Rousseau, deux passions animent l’homme naturel: l’amour de soi et la pitié. Nous pouvons constater que l’un est l’instinct de conservation de l’homme qui le pousse à se préserver, conserver son espèce. L’autre est la pitié qui elle, pousse l’homme àavoir «  une répugnance naturelle à voir périr ou souffrir tout être sensible et principalement nos semblables ». Se distingue ici l’idée principale de Rousseau: « l’homme est bon par nature, c’est la société qui le corrompt ». Lhomme peut être bon, lorsque toutes ses socialisations au cours de sa vie sont positives, lorsqu’elles ont une bonne influence sur l’homme. Or, un homme ne peut pas jugerpar lui même s’il est bon ou mauvais, car sa socialisation fait en sorte qu’il pense toujours être un homme bon. Chaque homme ici, possède sa vision du bon et du mauvais.
Prenons Gandhi par exemple. Lui, étant un symbole de pureté de l’âme, de bonté, un être passif, a réussi, en se socialisant à être un homme bon, et à rester humain. Étant un grand philosophe indien, il prôna la non-violencetoute sa vie, il offrit l’indépendance à l’Inde , sans violence ni menaces, à l’aide de grèves de la faim et recherches spirituelles. Il dit : « La véritable éducation consiste à tirer le meilleur de soi-même. Quel meilleur livre peut-il exister que le livre de l'humanité ?  »
L’homme est confronté aux lois de l’humanité, en respectant ces lois, il est considéré comme un homme bon , un exempled’humanité, or en enfreignant ces lois, il est considérer comme inhumain et est soit craint, soit rejeté de la société, cela commence par le fait d’être mauvais.
D’autre part l’homme , peut prendre , dès la naissance, une voie portée vers le non respect des règles de l’humanité.
Du point de vue de Thomas Hobbes , l’état de nature est un état de guerre permanente. La conservation est le but detout homme , or l’état de nature rend libre tous les hommes, ils sont donc libres d’utiliser tout moyens requis pour assurer la conservation de leur espèce. C’est une liberté illimitée qui conduit l’homme à la guerre universelle où «  homo homini lupus est » étant le latin de « L’homme est un loup pour l’homme ».Il n’est pas ici un « bon sauvage » comme le dit Jean Jacques Rousseau, mais...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Qu'est-ce que l'homme
  • Qu'est-ce que l'homme
  • Qu'est-ce que l'Homme ?
  • Qu'est-ce que l'homme?
  • Qu'est ce que l'homme ?
  • Qu'est ce que l'homme
  • Qu'est ce que l'homme?
  • Qu'est-ce que l'homme ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !