"Qu'est que le libéralisme" d'alain renaut

Pages: 9 (2138 mots) Publié le: 6 janvier 2011
Alain RENAUT, Qu'est ce qu'un peuple libre ?, « Libéralisme ou républicanisme » |

→ Problématique : Comment gouverner un peuple libre ; que choisir entre libéralisme politique et républicanisme ? En quoi, nous permettent-ils d'assurer qu'un peuple est libre ? Quelles en sont les limites ? De plus, comment parvenir à concilier ces deux modèles afin d'optimiser la liberté du peuple ?

→Thèse : Le gouvernement d'un peuple libre devrait dépasser l'antagonisme entre libéralisme et républicanisme afin de parvenir à concilier les deux modèles. Ainsi, l'un permettrait de résoudre les limites de l'autre.

→ Définir et justifier les principaux concepts employés :

► Libéralisme politique :
Principes :
- La démocratie représentative affirme la souveraineté du peuple.
- Il seconstruit sur la valorisation des individus et de leurs libertés.
- La limitation du pouvoir étatique garantir l'autonomie du peuple.
- La neutralité de l'Etat par rapport aux conceptions du bien assure le pluralisme.
Les objectifs :
- Croyance en la possibilité de faire un peuple libre avec des individus préoccupés avant tout par leurs propres intérêts individuels.
- Projet de concevoirl'Etat comme un Etat neutre et laïc, c'est à dire la préséance de l'Etat libéral sur l'Etat du « bien » ou du « juste » afin qu'il soit reconnu par tous.
- Reconnaissance et acceptation du « pluralisme » (diversité irréductible des doctrines morales, philosophiques ou religieuses)
- Considération de la loi comme condition de la coexistence des libertés puisqu'elle se limite à borner les libertés.Définition de la liberté négative mise en avant par le libéralisme :
- Liberté politique ou « liberté non-empêchement ») = sphère d'action sans entraves (garantie par la reconnaissance de droits) qui permet de garantir la liberté d'un peuple.
- Elle est comprise comme « Indépendance », elle « consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui »

► Républicanisme :
Principes :- La République désigne d'abord tout pouvoir non despotique qui s'exerce sur un peuple libre.
- Il correspond au gouvernement du plus grand nombre en faveur de l'intérêt commun.
- Il implique un intérêt des citoyens pour le bien commun par l'essor de valeurs communes.
- Il est animé par un idéal républicain : « E pluribus unum ».
Types de République avec pourtant des dérivespossibles
- Gouvernement par un unique individu = monarchie (dérive par la tyrannie)
- Gouvernement par un petit nombre = aristocratie (dérive par l'oligarchie)
- Gouvernement par un grand nombre = politeia traduite en latin par respublica (dérive par la démocratie ou « tyrannie de la majorité » cf Tocqueville).
Valorisation de la liberté positive :
- Liberté positive ouliberté-participation = poursuite de la réalisation des certaines fins à travers lesquelles notre humanité s'accomplit (questionnement sur l'origine du pouvoir d'agir des citoyens).
- Elle est comprise comme liberté-autonomie.

►Démocratie : Régime où le peuple s'assemble et se gouverne lui-même. La majorité détient le pouvoir et peut éliminer sans que rien ne puisse l'en empêcher la minorité.

► Justice :(Aristote) Partage qui consiste à faire que des personnes égales reçoivent des parts égales.
Justification : Comment mettre en place une juste répartition du pouvoir ?

► Factions : Nombre de citoyens (majoritaires ou minoritaires) dirigé par un sentiment commun de passions ou d'intérêts contraires aux intérêts et convictions des autres citoyens.
Justification : Comment faire émerger une unitépolitique d'une société construite sur des factions ?

→ Expliquer la logique argumentative de la démonstration par des exemples :

► Plan :
Avant-propos.
Première partie. Archéologie du républicanisme.
I) Inventer la République.
II) Une République libérale.
Seconde partie. Débats.
I) Un républicanisme anti-libéral.
II) Corriger la trajectoire libérale....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Qu'est-ce que le libéralisme ?
  • Libèralisme
  • Le libéralisme
  • Le libéralisme
  • Le libéralisme
  • Le libéralisme
  • Liberalisme
  • Libéralisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !