Question ensemble francais poèmes

516 mots 3 pages
Question : Justifiez la place de Soleil couchant de José Maria de Heredia au sein de ce groupement, et proposez pour celui-ci un titre que vous justifierez. Le corpus qui constitue l'objet de notre étude est composé de quatre poèmes : Soleil couchant de José Maria de Heredia, Académie Médrano de Blaise Cendrars, Monde d'André Breton et L'orage de Jacques Réda. Dans le sonnet Soleil Couchant, Heredia respecte avec rigueur les règles classiques. En effet, ce poème est un typique sonnet « italien » ou « marotique » : Les rimes des deux quatrains sont de la forme ABBA et celles des tercets sont CCD puis EED. Enfin , on remarque une alternance de rimes masculines et féminines : Heredia respecte alors une règle qui fut rajoutée par Ronsard, qui n'est pas indispensable à l'élaboration d'un sonnet « marotique » mais qui néanmoins est une preuve de maîtrise parfaite des contraintes du sonnet. A première vue, L'orage de Réda apparaît comme un quelconque quatorzain. Toutefois, grâce à la ponctuation, nous pouvons remarquer que le poème est constitué de Quatre phrases : d 'abord deux formées chacune de trois vers, puis deux formées chacune quatre vers. En dépit de l'absence de strophes Nous pourrions alors considérer que chacune de ces phrases forme une strophe, et ainsi voir se diviser le poème en deux tercets et deux quatrains. L'orage revêtrait alors la forme d'un sonnet dit « inversé », car au lieu de se faire succéder deux quatrains puis deux tercets, Jacques Réda initie son poème par deux tercets et les fait suivre de deux quatrains. Le poème Monde de Breton ne paraît pas à première vue adopter quelque forme définie.Toutefois, on peut remarquer que le vers « Dans le salon de madame des ricochets » apparaît trois fois tout au long du poème. Celui-ci semble introduire à chaque fois une strophe, car il introduit chacune des trois premières « phrases » (que nous pouvons distinguer malgré l'absence de ponctuation). Ainsi, nous pourrions distinguer : tout d'abord

en relation

  • Tpe : exemple de synthèse
    1232 mots | 5 pages
  • La poésie
    7397 mots | 30 pages
  • Victor Hugo
    1218 mots | 5 pages
  • Eluard
    3176 mots | 13 pages
  • Synthèse baudelaire - les fleurs du mal
    1164 mots | 5 pages
  • Je comprends histoire de guerre
    701 mots | 3 pages
  • Texte explicatif Paul Éluard
    1871 mots | 8 pages
  • Paul eluard
    685 mots | 3 pages
  • Sur un tombeau
    2053 mots | 9 pages
  • Paul eluard
    1202 mots | 5 pages