QuestionCorpus TransposerLeR el

524 mots 3 pages
Question de corpus

De nombreux auteurs du XIXème siècle ou même quelques uns du XXème siècle ont fait partie du courant réaliste de leur époque. Ces derniers s'appuient principalement sur le réel dans leurs œuvres. Prenons pour exemple Le Chef d’œuvre inconnu d'Honoré de Balzac, l'Homme qui rit de Victor Hugo, l’Assommoir d’Émile Zola, ou enfin le temps retrouvé de Marcel Proust. Des portraits de différents personnages y sont faits et donc prennent appui sur la réalité par de nombreuses descriptions détaillées, que l'auteur ajuste en fonction de l'époque dans lequel vit le personnage. Nous pourrions donc nous poser la question de comment l'auteur fait-il s'appuyer ces portraits sur ce réel, et dans quelle mesure le transposent-ils ?

Tous d'abord nos auteurs pour diriger leur histoire s'appuient sur des lieux logiques à des époques logiques. Le chef-d’œuvre inconnu ainsi que l’Assommoir se déroulent tous deux à Paris, tandis que l'Homme qui rit se passe en Angleterre. De plus, ils reprennent des éléments réels qui mettent bien en valeur celui ci. Prenons pour exemple Balzac qui évoque Socrate, un grand philosophe ou encore Rabelais, l'auteur de Gargantua. Pour rendre ses propos plus réalistes, il va donc faire appel à des éléments réels pour l'époque.
Autre chose de très réaliste dans ces quatre textes est la façon dont l'auteur présente ses personnages. Il ne les montrent non pas idéalisés et donc sans défauts, ce qui ne serait pas réaliste mais il montre des personnages soit vieillis comme le vieillard dans le texte de Balzac le protagoniste dans celui de Marcel Proust, on remarque également des personnages mutilés et abîmés dans L'Homme qui rit, ou encore déformés par l'effort comme dans le roman d’Émile Zola.
Ensuite, on a dans ce corpus de textes, des descriptions détaillées des personnages, précises au point où on pourrait en faire les portraits dessinés, tant ils sont réalistes. En effet, on y trouve des énumérations des différentes parties du corps du

en relation