Réforme

443 mots 2 pages
On appelle « Réforme », le mouvement religieux qui, au XVIe siècle, pousse certains catholiques à se séparer de l'Église romaine. Celle-ci traverse une crise grave et ne semble plus répondre à l'angoisse des hommes devant la mort, les abus du clergé déjà dénoncés par les humanistes sont nombreux : vie luxueuse des papes, ventes d'indulgences, bas clergé inculte et corrompu...

Martin Luther, un moine allemand, dénonce ces abus et pense que seule la foi peut donner le paradis aux hommes, ce qui provoque son excommunication par le pape. Luther, rejette alors l'autorité du chez de l'Église, traduit la Bible en allemand pour que chacun puisse la lire, il simplifie le culte, il n'y a plus de prêtres mais des pasteurs qui peuvent se marier. Il ne conserve que 2 sacrements ( baptême et communion ) au lieu de 7 chez les catholiques et condamne le culte des saints et de la Vierge.

Le succès est rapide en Allemagne : des jeunes clercs, quelques humanistes, des princes adhèrent à ces idées. Vers la moitié du XVIe siècle, les États allemands se divisent selon le principe : tel prince, telle religion. La Réforme protestante de Luther gagne aussi la Scandinavie et la France.

2 :Extension de la Réforme protestante.

En France, les protestants sont rapidement persécutés. L'un deux, Jean Calvin, s'enfuit et s'installe à Genève où il crée une Église protestante ( calviniste ) plus austère et plus sévère que celle de Luther. Pour lui, en effet, chaque homme est avant sa naissance prédestiné par la volonté de Dieu au Salut ou à la damnation : C'est la prédestination.

La Réforme calviniste gagne les Pays-Bas, l'Écosse, la Rhénanie et progresse en France malgré la répression.

En Angleterre, le roi Henry VIII rompt avec Rome et se proclame chef suprême de l'Église anglicane. C'est une Église protestante mais qui conserve des évêques et de fastueuses cérémonies religieuses.

3 : La Contre-Réforme.

Menacée par le succès de la réforme protestante, l'Église réagit

en relation

  • La Réforme De L
    643 mots | 3 pages
  • Réformes
    403 mots | 2 pages
  • la réforme
    266 mots | 2 pages
  • La reforme
    1060 mots | 5 pages
  • Reforme
    671 mots | 3 pages
  • La Réforme
    291 mots | 2 pages
  • La réforme
    817 mots | 4 pages
  • Réforme
    1064 mots | 5 pages
  • La réforme
    264 mots | 2 pages
  • Les réformes
    2344 mots | 10 pages