Résilience et risques

4557 mots 19 pages
RÉSILIENCE, RISQUE ET SIG
André Dauphiné
Professeur de Géographie
Équipe d’accueil SEIGAD
Université Joseph Fourier
Damienne Provitolo
Docteur en Géographie
Résumé
La résilience est un concept utilisé dans de nombreuses disciplines. Globalement, un système socio naturel résilient permet de mieux répondre aux aléas qui génèrent des catastrophes.
Mais la mesure de la résilience est difficile. L’élaboration d’un indicateur de la résilience permet de l’inclure dans un SIG et d’offrir aux décideurs une nouvelle stratégie pour surmonter une crise.
Summary
Resilience is a concept used in many discipline. Globally, a resilient socio natural system allows to better reply to hazards that generate catastrophes. But the measure of the resilience is difficult. The construction of an indicator of resilience allows to include this concept in a
GIS and to offer a new strategy to overcome a crisis.
Pour réduire les effets dommageables des catastrophes, les ingénieurs proposent depuis plusieurs siècles une stratégie qui vise à améliorer la résistance d’un système socio naturel face à un aléa. Pour cela, ils établissent des prévisions de plus en plus précises de l’aléa, puis ils persuadent les élus d’édifier un équipement de défense qui doit protéger la société contre l’effet déstabilisateur de l’aléa. Ainsi, ils ont fait construire des digues le long des fleuves, puis des barrages en amont, pour lutter contre les inondations. Cette démarche est relativement efficace quand il est possible de prédire l’impact précis de l’aléa. Mais, cette situation est plutôt rare. De multiples raisons, par exemple des données incomplètes, la dérive de la moyenne ou de la variance dans le temps, des non-linéarités qui génèrent des comportements complexes anéantissent l’espoir d’élaborer de bonnes prévisions. Il est alors possible d’adopter une autre stratégie fondée sur le concept de résilience, car la résilience, comme la résistance, est une propriété de la stabilité d’un

en relation

  • La résilience
    5033 mots | 21 pages
  • vulnerabilite_resilience_
    1503 mots | 7 pages
  • Resilience
    1107 mots | 5 pages
  • Ecole et résilience
    6161 mots | 25 pages
  • Bale iii
    30844 mots | 124 pages
  • Divorce
    59923 mots | 240 pages
  • Note de reflexion
    2035 mots | 9 pages
  • economie sociale
    60058 mots | 241 pages
  • Le murmure des fantômes
    3974 mots | 16 pages
  • Balle 3
    32092 mots | 129 pages