Résumé + compte rendu critique de l'essai : les identités meurtrières

1307 mots 6 pages
Compte rendu critique de l'essai : « Les Identités meurtrières » d’Amin Maalouf

* Résumé :

Les identités meurtrières est un essai dans lequel Maalouf propose une perception de ce que c’est que l’identité. Il commence en racontant que né au Liban mais vivant en France depuis 22 ans, il a réfléchit sur la question de savoir s’il se sent plutôt français ou plutôt libanais. A partir de cela, il dit que l’identité n’est pas quelque chose d’inné et qui ne change pas : il se sent libanais et français, ni plus libanais que français ni vice versa, mais il n’est pas non plus moitié français et moitié libanais, car l’identité selon Maalouf : « … ne se compartimente pas, elle ne se répartit ni par moitiés, ni par tiers, ni par plages cloisonnées. » (p. 8). On n’a donc pas plusieurs identités, l’identité ne peut se diviser, mais elle est composée de tous les éléments qui nous ont formés. Il dit aussi qu’on est souvent aujourd’hui tenu de déclarer son identité et qu’en le faisant, on est aussi amené à trouver au fond de soi-même cette prétendue appartenance fondamentale, qui peut souvent être nationale, raciale ou religieuse. L’identité est alors ce qui nous rend tous uniques, toutes les différentes appartenances donnent à chaque personne un « assemblage » qu’on ne peut pas retrouver chez quelqu’un. On peut sentir une appartenance plus ou moins forte à un grand nombre de choses la liste est très longue, mais il en mentionne quelques une : le sexe, la religion, la langue, les origines, l’ethnie etc… Même si elles n’ont pas toutes la même importance, il n’y en a aucune qui manque d’importance car elles font toutes parties de notre identité. Et même si l’on peut les retrouver chez plusieurs personnes, on ne retrouve jamais ou alors très rarement la même combinaison chez deux hommes.
Pour nous montrer le problème qui peut surgir lorsqu’une personne doit choisir entre ses appartenances, Maalouf nous donne l’exemple d’un jeune homme né en France de parents algériens, cet

en relation

  • Mythologie grecque
    4498 mots | 18 pages
  • Est il facile d'être soi même ?
    1016 mots | 5 pages
  • Voyage en irlande avec un parapluie de louis gauthier
    2074 mots | 9 pages
  • L'univers du ciel déchiré
    1175 mots | 5 pages
  • Valle inclan
    9935 mots | 40 pages
  • Revue de presse
    2706 mots | 11 pages
  • Synth Se Etre Soi
    682 mots | 3 pages
  • Une idée
    350 mots | 2 pages
  • Tpe fiche synthèse
    458 mots | 2 pages
  • Peut on ne pas être soi-même?
    2132 mots | 9 pages
  • Mon identite est elle independante de mon experience ?
    1398 mots | 6 pages
  • Les techniques secrètes des supermarchés pour nous faire payer plus
    347 mots | 2 pages
  • Projet prof
    1147 mots | 5 pages
  • L'identité
    281 mots | 2 pages
  • Petit greoupe de gens engagés change le monde
    2039 mots | 9 pages