Résumé Philo Walter Benjamin

Pages: 5 (1067 mots) Publié le: 12 juin 2014
Le montage choc : Résonance entre la conception d’Eisenstein et de Walter Benjamin.

Pour Eisenstein la logique du montage cinématographique doit à l’image de l’écriture idéographique japonaise1 être créatrice de sens. Dans les deux cas, la juxtaposition ne peut pas être composée statiquement mais au contraire être un conflit. Dans le cas du cinéma, les plans doivent se faire choc pourpermettre l’ouverture d’un sens nouveau. Cette « esthétique du choc » entre les plans et à l’intérieur même de chaque plan, est composée par Eisenstein en réaction à ce qu’il considère comme l’insuffisance cardinale de la conception rythmique du montage dont le modèle est l’ « effet Koulechov ». Dans la conception de l’auteur, et nous verrons ensuite qu’il en va de même pour Walter benjamin, le rythmequi voudrait être une mise en forme du mouvement est trop inerte et trop statique. Il lui manque la dynamique du choc qui est la seule qui soit capable de créer un sens nouveau. La seule qui soit capable de hisser le cinéma au statut d’art. La stratégie d’Eisenstein n’essaie pas de démontrer que le cinéma est lui aussi un art mais au contraire, il démontre que tous les arts ont toujours fonctionné,comme le cinéma, par effet de choc. C’est ce qu’Eisenstein nome le cinématisme. Ce concept lui permet de nommer cette mise en œuvre, dans tous les arts plastiques, et ce avant l’invention du cinéma, d’une forme de dramaturgie qui fait éclater les sens dans une explosion. Toute œuvre est donc une déformation de ce qu’elle contribue à former. L’exemple le plus surprenant étant celui de lacomparaison qu’il fait entre le cinéma et l’architecture de l’acropole d’Athènes. « L’acropole représente le modèle le plus parfait d’un film les plus anciens.» Erwin Panofsky critiquera cette perspective anachronique en disant que ce ne sont que des illusions rétrospectives. Mais au contraire l'anachronisme d’Eisenstein ne fait que donner un sens encore plus vrai à son discours. Ces argumentsanachroniques nous ouvres la voie à un horizon de résonance entre les différentes formes d’arts. Cette entrée en résonance ne signifie pas qu’il y a ait une identité propre entre eux, mais plutôt qu’entre des systèmes diamétralement différents l’on peut toujours y constater des analogies de structures. Il ne s’agit donc pas de dire que tous les arts sont comme le cinéma mais, il s’agit de démontrer qu’entreses structures artistiques aux langages différents, il y a des résonance qui créent du sens. L’argument de Walter benjamin pour la conception eisensteinienne d’une esthétique du choc.
Dans cette perspective de résonance nous pouvons aborder les thèses de Walter Benjamin sur le cinéma. Benjamin lui, compare, où fait entrer en résonance le cinéma avec la peinture dadaïste. Le dadaïsme est pourl’auteur le stade ultime du « déclin » de l’aura de l’œuvre d’art. Ce déclin n’est pas à percevoir comme une critique en soi. C’est au contraire dans ce déclin que le dadaïsme trouvera, d’après benjamin, ses titres de noblesse.
En effet, les différentes pratiques mises au point par les artistes dadas consistent à déstructurer l’œuvre d’art de son statut. L’œuvre d’art est donc, comme chez Eisensteinhabité par un principe de destruction interne. Ce déclin auratique n’est pas négatif mais consiste en une transformation du statut de l’oeuvre et lui confère un nouveau sens. Pour nous démontrer la pensée profonde de benjamin Pierre Rodrigo nous propose un parcours dans les différents écrits de Walter Benjamin. («L’oeuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique» & « Paris capitale du19ème siècle)
La reproduction des oeuvres est aussi ancienne que les oeuvre elle-même. Ce phénomène a toute une histoire : les bronzes, la gravure, l’imprimerie, la lithographie. Mais ce qui marque la rupture historique c’est l’invention de la photographie en 1839 et ensuite celle du cinéma. En effet c’est le moment où ce n’est plus la main qui reproduit mais l’oeil et l’objectif. « C’est l’oeil...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Walter benjamin
  • Walter Benjamin
  • explication d'Extrait de walter benjamin
  • Oeuvres iii, walter benjamin
  • Résumé adolphe, benjamin constant
  • Résumé philo
  • Commentaire de la thèse de walter benjamin sur l’art (en plan détaillé)
  • Résumé philo 1

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !