Rêve

858 mots 4 pages
Situation L'auteur : Aloysius = prénom romantique (en fait Louis) . Très influencé par le romantisme allemand et le baroque. Le précurseur du poème en prose.

L'oeuvre : le thème du Moyen-âge en assure l'unité. Gothique, sorcellerie et fantastique dans le monde de "la nuit et ses prestiges".

Lecture Il était nuit ... vers le réveil

Introduction

Un texte très construit , alors que le poème se présente comme le compte rendu d'un rêve ( cf. le refrain reconnaissable sous différentes formes) , qui relate dans une atmosphère à la fois mystique et tragique trois épisodes distincts .
Plan d'étude

1. Un plan très strict - ordre propre à l'élaboration d'une oeuvred'art.
2. Un rêve , une expérience individuelle chargée d'événements.

1. La composition du poème .
Une première phrase qui met en situation , en condition; elle donne le ton.
Trois paragraphes qui rapportent trois épisodes angoissants . Chronologie très marquée "d'abord...ensuite...enfin"
Deux paragraphes qui présentent les dénouements.

Les trois premiers paragraphes se développent chacun en trois temps : trois séquences présentée selon un ordre invariable et à l'aide de structures syntaxiques identiques , des membres de phrase à peu près égales :
§ 1 : trois lieux : trois substantifs définis ( deux participes passés , des passifs: " une abbaye aux murailles lézardées par...une forêt percée de et un participe présent "le Morimont grouillant de") La phrase semble donc multiplier les précisions mais selon une structure et des reprises ( prépositions notamment) qui font naître le malaise.
§2 : A chaque séquence correspondent des sons : glas / sanglots / cris + rires . Les substantifs sont accompagnés d'épithètes (funèbres (X2), plaintifs, féroces) et suivis chacun d'une proposition relative "auquel répondaient les sanglots funèbres d’une cellule" , "dont frissonnait chaque feuille le long d’une ramée", "qui accompagnaient un criminel au supplice"
§3 : Trois personnages présentés selon

en relation

  • le reve
    787 mots | 4 pages
  • Le rêve
    658 mots | 3 pages
  • Le rêve
    704 mots | 3 pages
  • le rêve
    520 mots | 3 pages
  • Le reve
    597 mots | 3 pages
  • le réve
    945 mots | 4 pages
  • le reve
    808 mots | 4 pages
  • le rêve
    951 mots | 4 pages
  • reve
    482 mots | 2 pages
  • Le rêve
    275 mots | 2 pages