Race et histoire

Pages: 9 (2057 mots) Publié le: 1 septembre 2013
Claude Lévi-Strauss, de l’Académie française :
RACE ET HISTOIRE
Folio essais, réédition 1987.


Né en 1908, Claude Lévi-Strauss est un anthropologue, qui étudiera l’ethnologie après s’être intéressé à la philosophie ; il est désigné par certains comme le « Maître du Structuralisme ». Il a fait diverses expéditions sur toute la surface du globe où il enseigna, par endroits, l’anthropologie.Désigné comme le « père de l’anthropologie structurale » (cf. Télérama, n° 2270, 14.07.1993 par Xavier Lacavalerie), il établira des modèles formels capables de mettre en évidence la structure des sociétés.
Il fut notamment l’auteur de nombreux ouvrages, dont : Structures élémentaires de la parenté -1949- ; Tristes tropiques -1955- ; Le totémisme aujourd’hui -1962- ; etc… et il écrira l’essaiethnologique « Race et Histoire » en 1952, initialement destiné à intégrer une série de brochures, publiées par l’UNESCO, dédiées au problème du racisme dans le monde. Cet ouvrage lui confèrera l’élargissement de sa notoriété, jusque là réservée à des spécialistes.
Il s’intéressera également, plus tard, à l’art avant de s’éteindre en 2009.


Contenu de l’ouvrage…

Claude Lévi-Straussintroduit son œuvre en expliquant que, s’il existe des races, d’un point de vue biologique, caractérisées par divers critères physionomiques, l’Homme ne peut être différencié que par sa culture. Il explicite donc que deux êtres, relevant des mêmes caractéristiques raciales peuvent appartenir à deux cultures distinctes. L’auteur soulève la problématique des apports ou des carences que confèrent sesdifférences de cultures mais, avant tout, il signifie en quoi consiste cette diversité et quelles sont les raisons pour lesquelles les cultures n’ont pas évolué de la même façon, au même moment, sur une même durée… Sans des réponses à ces interrogations, on ne peut, selon lui, envisager d’étudier les différences raciales.
L’anthropologue précise, par ailleurs, que nous ne connaîtrons jamais l’ensembledes cultures qui ont existé, compte tenu du fait que certaines, n’ayant pas laissé de trace, nous sont impossibles à envisager. Selon l’auteur, les cultures peuvent différer, quelles aient un « tronc commun » ou qu’elles n’aient ni origine géographique ou temporelle commune ; ce phénomène s’appliquerait également aux langues.
Par ailleurs, Claude Lévi-Strauss souligne qu’au sein de mêmescultures, on peut trouver des différences notables et il conclura ses observations par le fait que la diversité des cultures humaines ne doit pas être restrictive mais relative à l’isolement ou aux échanges que subissent chaque groupement humain.
L’homme, selon lui, n’a dégagé de la diversité des cultures que, bien souvent, un sentiment de rejet au vue de quelque chose de monstrueux. Réaction connuede l’Homme face à l’inconnu ou à quelque chose de très différent de lui-même, d’étranger à ses us.
L’auteur ajoute que cette attitude de rejet, de mépris, etc... est l’essence même du point commun des hommes. Ils agissent de la même façon (sous des formes distinctes) que ceux dont ils nient la légitimité. L’ethnocentrisme impliquerait d’étudier également la notion d’évolutionnisme et ClaudeLévi-Strauss fait une différence entre « l’évolutionnisme biologique », qu’il considère comme un fait auquel on peut trouver des preuves physiques et « l’évolutionnisme sociologique » qui n’est le résultat que d’interprétations subjectives (antérieures, qui plus est, aux découvertes sur l’évolution biologique).
Par la suite, l’écrivain distinguera trois catégories de cultures : celles qui ontappartenu à des périodes communes mais à des zones géographiques différentes, celles qui sont communes dans l’espace mais pas dans le temps et enfin celles qui ne se rejoignent ni dans la temporalité, ni dans la géographie. L’auteur tient ici à démontrer l’illogisme de l’évolutionnisme culturel car, comme cité précédemment, d’une part nous ne connaissons que ce dont nous avons traces (et des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Race et histoire
  • Race et histoire
  • Race et histoire
  • Race et histoire
  • Race et histoire
  • Race et histoire
  • Race et histoire
  • Race et histoire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !