Ragga

1023 mots 5 pages
RAGGA DANCEHALL : UNE HISTOIRE JAMAICAINE

Le ragga dancehall, est un mouvement musical qui dérive du reggae et du dub. Etant une évolution récente de ces derniers, ces trois mouvements partagent donc une histoire commune et indisociable.
La musique moyen d’expression privilégié en Jamaïque Le ragga (en tant qu’évolution du reggae et du dub) est un mouvement qui s’inscrit pleinement dans l’histoire de la Jamaïque. La musique a de tout temps eu un rôle particulier dans le pays, l’esclavage ayant de fait écarté une très grande partie de la population de l’éducation on constate un très fort taux d’illettrisme. On a donc une société qui repose en grande partie sur l’oralité et notamment la musique, et ce même pendant la période de l’esclavage où elle étant pourtant bien souvent interdite. L’esclavage jusqu’en 1838, la colonisation jusqu’en 1962, la pauvreté ambiante du pays et même l’endettement économique record en 1977, tout ceci contribua très fortement à créer un climat d’injustice et de révolte. Et c’est à travers la musique que les Jamaïcains aspiraient à cette émancipation si longtemps convoitée.
L’apparition du dub
Le jazz et le blues, peut-être aussi en partie parce que c’était des musiques jouées par des afro-américains (qui partageaient un même passé que la population jamaïcaine), connaissaient un vive succès en Jamaïque. Mais la situation économique difficile du pays, et les faibles revenus ne permettaient pas à une grande majorité de la population de posséder des postes de radios, encore moins la télévision qui d’ailleurs était très peu répandue entre 1945 et 1960. Tout ceci favorisa dans les années 1950 le développement de sound systems (ou sono itinérantes), espaces en plein air où moyennant un droit d’entrée on assistait à une soirée musicale animée par des deejays. Ces sound systems connurent un franc succès auprès des jamaicains et une sorte de compétition entre les sound systems se créa. Les deejays n’étaient plus seulement là pour passer

en relation

  • Salsamuffin sergent garcia
    800 mots | 4 pages
  • Travail Morale 2
    568 mots | 3 pages
  • CV
    343 mots | 2 pages
  • Lolita
    415 mots | 2 pages
  • Mon TFE
    3989 mots | 16 pages
  • Fete
    11040 mots | 45 pages
  • Le zouk
    689 mots | 3 pages
  • veillé les z'amis
    1106 mots | 5 pages
  • Biographie mac tyer
    1242 mots | 5 pages
  • Commentaire du misanthrope de molière des vers 604 à 616
    5136 mots | 21 pages