Rapport balance commerciale

1063 mots 5 pages
La balance des paiements marocaine de l’année 2008 a dégagé un déficit de -11 478,4 après qu’elle était excédentaire pour les années précédentes (2004-2007) (d’où le solde a connu un excédent de +16 790,0 en 2004, de +20 888,1 en 2005, 23 635,0 en 2006 et +16 937,5 en 2007). Ce déficit peut être expliqué par une baisse des avoirs extérieurs nets c.-à-d. les sorties de devises ont largement dépassé leur entrées. * Le compte des transactions courantes :
Ce compte est devenu déficitaire en 2007 puis il s’est aggravé en 2008 après qu’il était excédentaire entre 2004 et 2006. Le déficit de ce compte est imputable essentiellement à l’aggravation de la perte enregistrée au niveau des Biens( et plus précisément au compte de la marchandise générale qui passée par exemple de -115 326,8 en 2007 à -150 963,3 en 2008) dont le taux de couverture a diminué de 55,7% en 2004 à 47,8% en 2008 ce qui signifie que les exportations n’ont pas la capacité de payer même la moitié des importations .et donc pour comprendre la vrai raison de cette faiblesse enregistrée au niveau du taux de couverture il nous faut analyser les tableau des importations et des exportations par catégorie de produit.
D’après ces deux tableaux on constate que les importations marocaines sont dominées principalement par le compte Alimentation, boissons et tabac et le compte Energie et lubrifiants dont le 2ème compte représente 35,39% des importations en 2008 alors que le 1èr compte ne présente que 18,66% des importations ce qui montre que le Maroc est un pays importateur de pétrole par excellence par rapport à d’autre matière.
On constate que les importations des lubrifiants en volume ont diminue de -4,60% en 2008 mais elles ont augmenté en valeur de 34,69 % ce qui s’explique par la hausse du prix de pétrole d’une part et les effets de la crise d’autre part du même pour les alimentations elles ont diminué de 1,17% en volume et elles ont augmenté de 19,22 % en valeur ce qui s’explique par la hausse des

en relation

  • Balance des transactions courantes
    782 mots | 4 pages
  • Balance commerciale
    646 mots | 3 pages
  • La balance commerciale
    1078 mots | 5 pages
  • Le solde extérieur
    780 mots | 4 pages
  • La balance commerciale et la courbe en j
    793 mots | 4 pages
  • Balance commercial
    399 mots | 2 pages
  • balance de paiement
    2994 mots | 12 pages
  • Analyse des balances commerciales algériennes
    2730 mots | 11 pages
  • Economie antoine de mont chrétien
    1419 mots | 6 pages
  • Finances internationales
    5180 mots | 21 pages