Rapport balance commerciale

Pages: 5 (1063 mots) Publié le: 16 mars 2012
La balance des paiements marocaine de l’année 2008 a dégagé un déficit de -11 478,4 après qu’elle était excédentaire pour les années précédentes (2004-2007) (d’où le solde a connu un excédent de +16 790,0 en 2004, de +20 888,1 en 2005, 23 635,0 en 2006 et +16 937,5 en 2007). Ce déficit peut être expliqué par une baisse des avoirs extérieurs nets c.-à-d. les sorties de devises ont largementdépassé leur entrées.
* Le compte des transactions courantes :
Ce compte est devenu déficitaire en 2007 puis il s’est aggravé en 2008 après qu’il était excédentaire entre 2004 et 2006. Le déficit de ce compte est imputable essentiellement à l’aggravation de la perte enregistrée au niveau des Biens( et plus précisément au compte de la marchandise générale qui passée par exemple de -115 326,8 en2007 à -150 963,3 en 2008) dont le taux de couverture a diminué de 55,7% en 2004 à 47,8% en 2008 ce qui signifie que les exportations n’ont pas la capacité de payer même la moitié des importations .et donc pour comprendre la vrai raison de cette faiblesse enregistrée au niveau du taux de couverture il nous faut analyser les tableau des importations et des exportations par catégorie de produit.D’après ces deux tableaux on constate que les importations marocaines sont dominées principalement par le compte Alimentation, boissons et tabac et le compte Energie et lubrifiants dont le 2ème compte représente 35,39% des importations en 2008 alors que le 1èr compte ne présente que 18,66% des importations ce qui montre que le Maroc est un pays importateur de pétrole par excellence par rapport àd’autre matière.
On constate que les importations des lubrifiants en volume ont diminue de -4,60% en 2008 mais elles ont augmenté en valeur de 34,69 % ce qui s’explique par la hausse du prix de pétrole d’une part et les effets de la crise d’autre part du même pour les alimentations elles ont diminué de 1,17% en volume et elles ont augmenté de 19,22 % en valeur ce qui s’explique par la hausse des prix dublé.
Concernant la structure des importations on peut dégager facilement que le Maroc reste toujours un importateur des produits agricoles et surtout le blé malgré toutes les efforts qu’il a consacré au développement de l’agriculture.

Les exportations marocaines sont largement dominées par les produits bruts et surtout ceux d’origine minérale qui représentent 40,19% des exportations, etdans un 2ème lieu on trouve les demi-produits qui représentent plus de 11%.
D’après les tableaux on constate que les exportations ont diminué de 16,38% en volume et elles ont augmenté de 27,98% en valeur chose que l’on peut expliquer par la hausse des prix des phosphates d’une part et l’augmentation des prix de demi-produits d’autre part.
Concernant la structure des exportations on peut conclurefacilement que l’économie marocaine est orientée vers le développement du secteur industriel est notamment l’industrie de sous-traitance.
Si on compare cette fois les exportations par rapport aux importations on remarquera facilement que les importations en volume dépasse légèrement les exportations alors en valeur le Maroc paye presque le double de ce qu’il reçoit Autrement dit que la valeurdes importations est très supérieure à celle des exportations. Par exemple le total des importations en volume en 2008 était
45 423,70 milliers de tonnes face à un total en volume des exportations de 36 320,50 milliers de tonnes alors que le total en valeur des exportations était de 195 019,00 milliers de DH face à un total des importations de 424 384,10 milliers de DH chose ce qui estétonnante.
La raison de cette situation contradictoire peut être du à la nature des exportations et des importations. En effet le Maroc exporte des produits bruts régressifs à faible valeur ajouté et importe des produits finis progressifs à forte valeur ajoutée (c’est le fait d’exporter des tomates et importer des Micro processeurs !!  ).
* La rubrique service

Après les améliorations...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Balance commerciale
  • Balance commercial
  • La balance commerciale
  • Balance commerciale
  • Balance commerciale
  • La balance commerciale et la courbe en j
  • L'évolution du déficit de la balance commercial
  • EVOLUTION DE LA BALANCE COMMERCIALE DE L'ALGERIE

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !