Rapport de pêche électique

Pages: 9 (2044 mots) Publié le: 14 novembre 2012
Bérard Antoine Année académique 2011-2012
2ieme environnement

Rapport sur la pêche électrique

Table des matières
1) Introduction 3
A) LOcalisation de l’endroit 3
B) But du travail effectué 4
2) Mécanisme et méthodologie de la pèche electrique 4
A) mécanisme 4
B) methodologie 6
3) Résultats etgraphiques 7
A) Résultats pour la truite fario 7
b) Résultats pour le chabot 11
4) Conclusion 14
5) bibliographie 15

1) Introduction
Ce rapport, a pour but de montrer plusieurs aspects de la pêche électrique. En effet, nous verrons non seulement la manière de procéder (position par rapport à la rivière, consignes de sécurités…), de quelle manière elle agit sur les différentspoissons et quels résultats nous obtenons grâce à cette méthode.
Les récoltes de poissons ainsi que les mesures des différentes caractéristiques ont étés obtenues en collaboration avec les facultés universitaires Notre-Dame de la paix de Namur.
A) LOcalisation de l’endroit
Image 2: Vue de l'endroit par Google street view
Image 2: Vue de l'endroit par Google street view
Image 1:Localisation de la rivière
Image 1: Localisation de la rivière

Les différentes captures ont étés effectuées dans la commune de Gesves, au pont de Sorinne où passe le Samson. Le travail a été effectué sur une tranche de la rivière égale à une centaine de mètre, où le relief et la vitesse du cours d’eau étaient variables pour permettre la capture des 2 espèces recherchées, à savoir la truite et lechabot.
B) But du travail effectué
Le 11 juin 2008, le Samson a connu une forte pollution chimique, un agriculteur aurait en effet déversé un pesticide suite au rinçage d’une cuve de pulvérisateur. Le résultat est que la moitié de la population de poissons et de macros invertébrés a été décimée sur une dizaine de kilomètre de la rivière. Les facultés étant propriétaire d’un tronçon du Samson ontdécidé de mener une étude non seulement pour déterminer l’étendue géographique et l’impact de la pollution mais aussi de réaliser cela à long terme pour observer ou non la repopulation de la rivière par les poissons et les macros invertébrés.

2) Mécanisme et méthodologie de la pèche electrique
A) mécanisme
La pêche électrique fonctionne différemment de la pêche traditionnelle, dans le sensoù ici on vise à capturer tous les poissons qui passent en remontant la rivière et non pas en attendant à un poste fixe. Le matériel quant à lui est différent, plus question d’hameçon, d’appâts et de canne à pêche, ici on utilise un groupe électrogène avec une perche électrique et un filet.

Image [ 1 ] : Schéma de la pêche électrique
Image [ 1 ] : Schéma de la pêche électrique

On voitdonc sur ce schéma le fonctionnement du dispositif, on dispose d’un générateur qui produit un courant relativement fort (entre 300 et 600 volts), le courant négatif est conduit vers une grille métallique plongée dans l’eau (la cathode) le courant positif lui est amené à une perche électrique (l’anode), tenue par le technicien qui va ainsi fermer le circuit et essayer de l’approcher vers le plusde poissons dans le but de les assommer. On voit aussi que plus les poissons sont éloignés de la perche, plus l’intensité du champ électrique est faible, il est donc nécessaire d’approcher le poisson avec la perche à une distance respectable.
Image 2 : Ligne latérale du chabot
Image 2 : Ligne latérale du chabot
Quels sera l’effet de ce courant électrique sur les poissons ?
Image 3 : Lignelatérale de la truite fario
Image 3 : Ligne latérale de la truite fario

La ligne latérale ou terminaison nerveuse est la partie du corps qui va être sensible à la réception du stimulus (ici le courant électrique). Elle a été accentuée sur l’image n°4 et vont se voir appliquée une différence de potentiel qui va entrainer une modification du comportement de l’animal, à savoir une nage forcée...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Peche
  • Pêche
  • la pêche
  • Peche
  • Peche
  • peche
  • le péché
  • La péche

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !