Rapport expérience v – cinétique enzymatique de la phosphatase alcaline

4609 mots 19 pages
Dans certain cas, les réactions peuvent être tellement lentes que l’on doit avoir recours à un catalyseur pour les accélérer et ainsi, pouvoir les mesurer. On donne le nom de « réaction enzymatique » à ces réactions, dont le processus est accéléré par une enzyme. Or, cette expérience enzymologique étudie l’effet que peut avoir la concentration d’enzyme sur la vitesse de la réaction. De plus, on tente d’élucider l’effet du pH sur la réaction ainsi que l’effet de la concentration du substrat. Pour ce faire, on s’appuie sur les équations et les graphiques de Michaelis-Menten et de Lineweaver-Burk (double réciprocque) afin d’évaluer les valeurs de la vitesse maximale (VMAX) et de la constante de Michaelis-Menten (KM) d'une réaction enzymatique, toutes deux caractéristiques à l'enzyme et au substrat employés. Le graphique de Lineweaver-Burk est en fait une représentation simplifiant l'identification des valeurs nommées ci-haut, et qui équivault donc à l’inverse de la vitesse de la réaction en fonction de l’inverse de la concentration en substrat. Cette équation peut également être transformée en équation Eadie-Hofstee qui consiste en une représentation graphique de la cinétique enzymatique pour laquelle la vitesse de réaction est étudiée en fonction du ratio vitesse/concentration de substrat. Cette dernière permet également d'indentifier le KM (-1 · la pente) et VMAX (l'ordonnée) d'une réaction enzymatique. En cinétique enzymatique, le KM correspond à la concentration de substrat lorsque la vitesse de la réaction atteint une valeur égale à la moitié de la vitesse maximale. On peut aussi dire que la constante KM permet de mesurer l'affinité de l'enzyme pour son substrat. Cette dernière est vrai si et seulement si KM est égal à la constante de dissociation du complexe enzyme-substrat. En quelque sorte, l’équation de Michaelis-Menten est le pilier de ce laboratoire. Grâce aux absorbances mesurées de plusieurs tubes contenant différentes quantités d'enzyme, de substrat et

en relation

  • Tp enzymologie
    2979 mots | 12 pages
  • Tp phosphatase alcaline
    2434 mots | 10 pages
  • Fascicule TD
    5100 mots | 21 pages
  • Chamellebook
    68748 mots | 275 pages
  • Toute la biochimie
    110814 mots | 444 pages
  • Rapport de stage de resident en biologie clinique
    13275 mots | 54 pages
  • Dissert
    27679 mots | 111 pages
  • Dunod Toute La Biochimie
    123066 mots | 493 pages
  • Laboratoire medical
    10780 mots | 44 pages
  • Implication des dioxygénases dans la degradation des hydrocarbures aromatiques polycycliques par mycobacterium
    30837 mots | 124 pages