Red bull en france

Pages: 21 (5134 mots) Publié le: 14 mars 2011
La pensée économique

La réflexion éco apparait chez les philosophes grecs qui étudient l’éco domestique et la gestion de la cité. Au Moyen-âge, la morale chrétienne inspire la pensée éco avec Saint Thomas d’Aquin, mais c’est surtout à partir du XVI que les courants de pensée apparaissent véritablement en éco.
Entre le XVI et le XVIII, les mercantilistes rendent la pensée éco autonomemais ne constitue pas encore un courant éco structuré.
En revanche au milieu du XVII, les physiocrates, avec François Quesnay, présentent une analyse globale sous la forme d’un circuit. A ce titre, ils sont considérés comme les précurseurs de la comptabilité nationale.
A partir du XVIII, de véritables analyses théoriques se développent dont les idées se rapprochent suffisamment pourpouvoir être considérées comme appartenant à des écoles de pensée. L’ordre dans lequel sont apparus les grands économistes est significatif, chacun entretient avec certains de ses prédécesseurs des rapports placés sous la forme de la filiation ou de la rupture. Une véritable réflexion éco est née avec les mercantilistes et s’est épanouie avec les classiques.

Chapitre 1 : Du XVIème siècle jusqu’àla fin du XVIIIème.
Section 1 : Les mercantilistes

I. La puissance du souverain passe par l’enrichissement des marchands :
Accroitre la richesse permet de faire payer plus d’impôts et donne ainsi plus de moyens à l’Etat, au souverain pour assurer sa puissance. Celle-ci dépend en effet de la quantité de métaux précieux disponibles pour régler les dépenses royales et constituer desréserves qui sont le premier garant de la puissance de l’Etat et la source du développement des affaires.

L’Europe étant pauvre en mine d’or et d’argent, les mines d’Amérique étant monopolisées par l’Espagne, comment accroitre la richesse du souverain ? Il faut favoriser le commerce donc l’activité des marchands et surtout le commerce extérieur pour avoir une balance commerciale excédentaire(exportation > importations).


A. Une balance commerciale excédentaire 
1. Le développement de la production et des exportations :
On chercher à développer la production nationale et notamment les industries à forte valeur ajoutée en encourageant le développement des manufactures.
On instaure une réglementation stricte visant à renforcer la qualité des produits pour ainsiaugmenter le volume des exportations et décourager l’achat de produits étrangers.
On instaure des subventions favorisant les exportations (COLBERT 1619-1683). On cherche essentiellement à développer les exportations de produits manufacturés et à limiter les exportations de produits agricoles et de matières premières.

2. La limitation des importations :
On cherche à limiter le volume desimportations par un fort protectionnisme → des droits de douane important et l’instauration de règles diverses contraignantes pour les importations.

B. L’abondance des hommes est souhaitée
Les mercantilistes étaient populationnistes et on insiste ici sur le caractère productif de la ressource humaine (plus la population est important, plus le facteur travail est important et plus il y a dedébouchés pour le commerce).

II. L’enrichissement des marchands nécessite l’intervention de l’Etat :
Les mercantilistes sont favorables à l’intervention de l’Etat dans l’économie. Il juge celle-ci nécessaire à l’enrichissement de la nation, aussi bien en France que dans les autres pays européens.

A. Le mercantilisme en France : Un protectionnisme commercial systématique est instauré sousCharles IX, il interdit l’exportation de chanvre, de lin, de draps, de produits finis.
Sous Henri IV, on désigne l’agriculture comme secteur clé de la prospérité nationale et on parle de mercantilisme agrarianiste.
Sous Louis XIV, le ministre Colbert désigna les manufactures et donc l’industrie comme secteur clé, on parle de mercantilisme industrialiste.
L’Etat doit remplacer...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Red bull en france
  • Red bull
  • Red bull
  • Red bull
  • red bull
  • Red bull
  • Red bull
  • red bull

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !