René descartes

872 mots 4 pages
René Descartes, née en 1596 a la Haye, est non seulement un philosophe mais il est aussi un mathematicien et un physicien. Son but était de trouver un base solide a la science car il trouvait que nous étions ignorant. Il voulait réussir au moyen de déduction de trouver une seule verite immuable. Il aspirait a crée une methode universelle, pour lui tout les phenomènes doivent pouvoir s’expliquer de façon mathematique et il compte parvenir a ses fins par moyen de déduction et d’intuition. Dans mon texte j’aborderai les sujets de la conception humanisme, la difference entre les differentes sortes d’humanisme , ce qu’est le cogito et la conception cartesienne de la liberté.

Pour commencer ,je vais introduire l’humanisme. L’humaniste est une nouvelle conception qui fait en sorte que nous donnons plus d’importance a l’être humain et c’est grâce a un humanisme que nous avons l’expression : L’homme est la mesure de toute chose. Ce courant apparait pendant la Renaissance europenne. En effet, cette méthode est à la recherche de la verité et la moralité en utilisant nos capacités et sans faire intervenir rien de l’exterieur. L’humanisme valorise beaucoup l’homme et centre toute son attention sur celui-ci. C’est une conception qui rejette ,pour la plupart du temps, les notions de surnaturelles. Comme on peut le voir il y a plusieurs formes d’humaniste mais elles se rejoignent tous.
Tout d’abord il y a l’humanise philosophique, cette forme d’humanisme tient a respecter les droits fondamentaux de l’homme et tient des idées tels que ne pas faire de mal a autrui, cette forme est fondé sur la justice et le respect. Pour ce qui est de l’humanisme religieux, elle rejoint l’humanisme philosophique sauf qu’elle y intègre des rites religieux. Pour sa part l’humanisme de la renaissance, aussi appelé humanisme moderne, se distingue des autres humanisme car elle n’y intègre aucune notion de religions, elle est plus scientifique et affirme que la foi ne donne pas accès à la

en relation

  • René descartes
    2802 mots | 12 pages
  • René descartes
    437 mots | 2 pages
  • René descartes
    2262 mots | 10 pages
  • René descarte
    376 mots | 2 pages
  • René descartes
    261 mots | 2 pages
  • René Descartes
    3325 mots | 14 pages
  • René descartes
    1355 mots | 6 pages
  • René descartes
    590 mots | 3 pages
  • Rene Descartes
    4796 mots | 20 pages
  • René descartes
    11053 mots | 45 pages