Renault nissan

Pages: 16 (3889 mots) Publié le: 28 février 2011
LES ENJEUX STRATEGIQUES ET LOGISTIQUES DE L’ALLIANCE RENAULT-NISSAN

INTRODUCTION

Conclue en mars 1999, l'alliance Renault-Nissan est le premier partenariat industriel et commercial de ce type entre une société française et une société japonaise. C'est aujourd'hui un véritable succès. Une alliance consiste a un accord entre deux sociétés conclu, de façon implicite ou explicite, à réaliserdes projets communs d’investissements, de production, de distribution et de recherche et développement afin de mieux adapter les organisations à leur environnement et accroître leur position concurrentielle .
Dans une première partie, nous présenterons l’alliance Renault-Nissan, puis, dans un second temps, nous exposerons les enjeux au niveau logistiques suivi des enjeux stratégiques de cetteentente. Enfin, dans une dernière partie nous étudierons les conséquences de cette alliance.

I- PRESENTATION DE L’ALLIANCE RENAULT-NISSAN

Directeur général de Renault à l’époque, Louis Schweitzer, désirant accroître l’envergure de Renault dans l’industrie automobile, était résolu à aller de l’avant. Il proposa d’acheter 36,8 % du capital de Nissan pour 5 milliards de dollars. Les deux sociétésconstitueraient une alliance. Chaque partenaire conserverait son identité et son indépendance, ce qui ne s’était encore jamais fait. Elle parlait de préserver les identités et les marques de chaque entreprise, ainsi que des directions distinctes.

L’Alliance a été signée le 27 mars 1999 par Louis Schweitzer et Yoshikazu Hanawa. Quand l’Alliance a commencé, Renault a pris une participationdans Nissan parce que Nissan avait besoin de cet argent. C’était leurs priorités car elle sauvait Nissan d'une faillite, cela faisait 26 ans qu’il perdait des parts de marché au Japon, c'était son septième exercice déficitaire en huit ans et sa dette s’élevait à 20 milliards d'euros. Et comme il s’agissait vraiment d’une Alliance, l’idée était que Nissan prenne en retour une participation dansRenault, même si Renault savait que ce ne serait pas possible avant quelques années.

L’alliance respecte les marques de chacun en veillant à ce que Renault et Nissan gardent chacun la responsabilité de sa propre entreprise. Elle insistait sur le fait que toutes les décisions concernant les deux sociétés devaient profiter aux deux marques. Les projets susceptibles de profiter collectivement àl’Alliance mais qui nuiraient à l’une des marques étaient rejetés.

Intervenant quelques années seulement après l’échec d’une première tentative de rapprochement avec Volvo, la décision de Renault d’entrer au capital de Nissan est prise à l’issue d’un examen détaillé des forces et des faiblesses du constructeur nippon.
L’entreprise aboutit à la conclusion que malgré son lourd endettement, d’évidentessurcapacités de production, l’impasse commerciale dans laquelle il s’est engagé, Nissan conserve pour Renault un intérêt stratégique très fort, grâce à de nombreuses complémentarités entre les deux entreprises.
Celles-ci se placent d’abord sur un terrain géographique car il est déjà bien implanté en Europe et dans le Mercosur, Renault trouve avec Nissan une opportunité pour se lancer sur de vastesmarchés de l’Asie Pacifique et de l’Amérique du Nord.
Renault s’est bâti une solide réputation internationale pour son expérience en matière de réduction des coûts, pour l’efficacité de sa stratégie marketing et pour ses qualités d’innovation dans la conception des modèles. Quant à Nissan, il se situe parmi les tout premiers constructeurs mondiaux pour la gestion de la qualité, pour laproductivité de ses usines et pour l’avancement de sa technologie, notamment en matière de motorisation et de transmissions.
Avec Nissan, Renault trouve donc une bonne opportunité d’accélérer son développement à l’international et de renforcer ses compétences dans des domaines où il accuse encore un retard.
La prise de participation de Renault dans Nissan lui assure une longueur d’avance par rapport à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Renault-nissan
  • Renault nissan
  • Renault
  • Renault-nissan
  • Nissan et renault
  • Renault nissan
  • Renault nissan
  • Renault Nissan

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !