Rffrf

Pages: 125 (31221 mots) Publié le: 16 mars 2013
HISTOIRE ECONOMIQUE GENERALE



Présentation du Cours 


Il existe 2 parties essentielles :

➢ L’Europe ( chronologie : fin du Moyen Age, période préindustrielle
➢ Tous les continents ( chronologie : moitié du 18ème siècle jusqu’au 20ème siècle.

Nous parlerons de ce qui il y avait avant la révolution industrielle et de ce qu’il y avait après. Il y a une rupture du mondeancien vers la modernité. En quoi peut-on considérer la révolution industrielle comme une rupture, une articulation centrale ? Il existe deux grandes ruptures : le néolithiques et la révolution industrielle.

Le néolithique :

c’est une révolution, une rupture qui se rapporte à un nouvel âge de la pierre polie, cette révolution dure environ 2 millénaires. On passe d’une économie decueillette, de pêche à une agriculture d’élevage. SEDENTARISATION.

La Révolution Industrielle :

la révolution dure un siècle, c’est une transformation économique et sociale des structures qui existaient depuis près de 3000 ans. Le monde se transforme, il y a l’apparition de caractéristiques particulières, monde d’opulence et de richesse.


En quoi la révolution industrielle a induit une rupturedans la croissance démographique ?

De – 8000 ans à 1750, la population a doublé. Il a fallu trois siècles au moins pour que la population double. De 1750 à aujourd’hui, la population a été multipliée par 8. Il y a donc eu une accélération de la croissance démographique. L’espérance de vie à la naissance augmente grâce à la révolution industrielle. Avant la révolution, la mortalité infantileétait de 250 pour mille, après la révolution la mortalité infantile n’est plus que de 4 pour 1000, cela induit sur l’espérance de vie.

Avant la révolution, l’espérance de vie était d’environ 33ans, après la révolution, on passe à 75 ans dans les pays industrialisés et même plus dans certains pays comme la Suisse, le Japon et les Pays scandinaves. Mais il faut nuancer ces résultats, au Nord, on ades pays riches, et au sud, il y a des pays pauvres. Dans les pays non industrialisés, l’espérance de vie n’est que de 57 ans. On constate que la révolution industrielle a induit une nouveauté, un monde fait de disparité énorme.

Qu’est-ce qui a permit une accélération de la croissance démographique et de l’espérance de vie ? Il y a une explosion de la production et de la productivité, unbouleversement des structures socio-économiques de l’ancien monde.

Productivité agricole : quantité de biens agricoles produite par quantité donnée de travail.

Rendement agricole : quantité de biens agricoles produite par unité de superficie (tonnes, quintal,…)

L’espérance de vie a augmenté, car la productivité a eu une croissance démesurée. Il y a un gain de productivité agricole dans lalongue durée.

Exemple : production de 1 tonne de blé

Avant la révolution industrielle  : -- 1200 à 1800 heures de travail
Après la révolution industrielle  : -- 86 heures vers 1840 aux USA.
-- 2 heures actuellement !

L’explosion de la productivité apporte un changement dans les structures (qui relève des permanences, qui restent en place longtemps.)

Exemple : Effacement desouvriers agricoles et poussée de l’urbanisation.

Avant la révolution industrielle : 80 à 90 % de paysans
Après la révolution industrielle : 5 % de paysans

Il y a une poussée de l’urbanisation, de plus en plus de gens se déplacent dans les villes. Les villes augmentent en nombres de citadins.

Avant la révolution industrielle : 13 à 15 % de citadins (18ème)
Après la révolutionindustrielle : 70 % de citadins (20ème)

Il y a une différence du niveau de vie qui est du au développement. Au 18ème siècle, la différence du niveau de vie était insignifiante, au 20ème siècle, le niveau de vie entre les pays riches et pays pauvres est devenu énorme. Les pays riches ont un niveau de vie de 1100 % plus élevé que les pays pauvres.



Présentation de la discipline...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !