Rhétorique

Pages: 5 (1166 mots) Publié le: 24 mars 2013
Rhétorique : Analyse de slogan publicitaire

Cours du 13 septembre 2012
Objectifs :
* savoir reconnaître les pièges rhétoriques du slogan
* Savoir les nommer
* Savoir en créer

I. Définition du slogan :
Le slogan est une structuration écrite (qui ne comporte pas forcément de verbe) la structuration parle au conscient et à l’inconscient. En moyenne il est élaboré sur 4mois. Le slogan est truffé de pièges linguistiques.

Ce thème est souvent le prétexte en cours d’entretien à des réflexions sur la puissance des mots, la manipulation, le harcèlement moral et par extension le management.

II. Analyse en groupe de différents slogans

Exemple de slogan d’Auchan : «  Auchan. La vie. La vraie »

*  Proxémique verbale :

Le fait d’utiliser deux motsforts à côté d’une marque.

Souvent pour baptiser un produit un service on crée un « Néologisme » ou « un mot-valise ».

* Cracotte = craquer
* Dior = Or

* Personnification ou régression infantile :

Plus on s’adresse au consommateur comme un enfant et plus il agira comme un enfant.

* Débit du langage lent, choix des mots simples
* Pas plus de 3 syllabes, pour êtremémorisable

* Mise en exergue :

Ici la marque de la mis en exergue

* Présupposé idéologique :

Messages qui surfent sur des sous-entendus ex = Auchan .la vie. La vraie sous entend qu’en allant chez Carrefour je ne sais pas ce qu’est la vie.

* Assonance :

Les slogans utilisent souvent les assonances Répétition d’un même son voyelle

* Allitération :

Répétition d’unmême son Consonne en « V » = La vie. La vraie

* Ellipse :
Ne retenir que les mots essentiels à la compréhension en supprimant les mots accessoires… souvent au détriment de la syntaxe

La pub utilise aussi deux grands rythmes :

* Binaire : Crée une impression élastique d’inachèvement

B. Collants Well : les jambes ont la parole

Analyse du slogan :

Il y’a des allusionsculturelle car il ‘y a un changement d’un seul mot dans une phrase pour avoir une allusion à un caractère culturel. Tripler d’une allusion. Réactive une phrase ou expression connue au sein d’une culture.

* Personnalisation : les jambes ont la parole
* Doubler d’une métonymie : Parler d’une partie de quelque chose pour en signifier un tout. Ex : 10 euros par tête, mais le corps

* Unà peu près : jeu de mot qui ne se doit d’être repéré.

* Conscient et inconscient = les jambes font référence au jambon

* Typographie mimétique : quand on la typographie mime visuellement ce dont on parle.

* Le point d’exclamation électrise le slogan : Rythme ascendant.

* Dernier contact



Module cabinet de recrutement :

Objectifs :

* Connaître laméthode
* Oublier ce que l’on a fait avant…
* Contraintre temps

1) Cadre de l’épreuve

Les recruteurs proposent un ou deux sujets à traiter. 83% d’entre eux, attendent une forme précise.
Par exemple : sujet : la pub rend des services aux citoyens :
1er étape :
Il faut toujours commencer par une introduction
L’accroche sert à susciter l’intérêt, différentestechniques existent :

1) Technique du crabe ou juxtaposition de 3 mots


PUB

2) Utiliser Une citation connue
3) Définir les termes pilotes
4) Restitution du sujet en toute lettre
5) Annonce du plan
6) Utiliser l’interro négation «  ne pensez-vous pas que… »

Astuces  de mise en forme d’un plan :
* La 1ere partie doit comprendre 3 paragraphes, la 2ème (3ou plus)
* Pour nourrir d’arguments la copie on doit questionner les domaines de la réalité. Le Domaine de réalité est un champ de la culture humaine. Les plus connus sont la politique, l’économie, le monde de la santé, la médecine, le domaine de la culture générale
* Entre la première et la deuxième partie il y’a une transition.

2ème partie :

Elle doit créer une progression...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La rhétorique
  • Rhetorique
  • Rhétorique
  • Rhétorique du moi
  • Rhétorique
  • Rhétorique
  • Rhétorique
  • Rhétorique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !