Rimbaud

Pages: 7 (1630 mots) Publié le: 8 février 2013
Dossier compléments Rimbaud

Chant de guerre parisienLe Printemps est évident, car
Du cœur des Propriétés vertes,
Le vol de Thiers et de Picard
Tient ses splendeurs grandes ouvertes !

Ô Mai ! quels délirants culs-nus !
Sèvres, Meudon, Bagneux, Asnières,
Ecoutez donc les bienvenus
Semer les choses printanières !

Ils ont shako, sabre et tam-tam,
Non la vieille boîte à bougies,
Etdes yoles qui n'ont jam, jam...
Fendent le lac aux eaux rougies !

Plus que jamais nous bambochons
Quand arrivent sur nos tanières
Crouler les jaunes cabochons
Dans des aubes particulières !

Thiers et Picard sont des Eros,
Des enleveurs d'héliotropes ;
Au pétrole ils font des Corots :
Voici hannetonner leurs tropes...

Ils sont familiers du Grand Truc !...
Et couché dans lesglaïeuls, Favre
Fait son cillement aqueduc,
Et ses reniflements à poivre !

La grand ville a le pavé chaud
Malgré vos douches de pétrole,
Et décidément, il nous faut
Vous secouer dans votre rôle...

Et les Ruraux qui se prélassent
Dans de longs accroupissements,
Entendront des rameaux qui cassent
Parmi les rouges froissements ! | Chant de guerre circassien         Du Volga, sur leurs bidetsgrêles,
Les durs Baskirs vont arriver.
Avril est la saison des grêles,
Et les balles vont le prouver.  Les neiges ont fini leurs fontes,
Les champs sont verts d'épis nouveaux ;
Mettons les pistolets aux fontes
Et les harnais d'or aux chevaux. Que le plus vieux chef du Caucase
Bourre en présence des aînés,
Avec le vélin d'un ukase
Les longs fusils damasquinés !  Qu'on ait le cheval quise cabre
Sous les fourrures d'Astracan,
Et qu'on ceigne son plus grand sabre,
Son sabre de caïmacan ! Laissons les granges et les forges.
Que les fusils de nos aïeux
Frappent l'écho des vieilles gorges
De leur pétillement joyeux !  Et vous, prouvez, fières épouses,
Que celles-là que nous aimons Aussi bien que nous sont jalouses
De la neige vierge des monts. Adieu, femmes qui serezveuves ;
Venez nous tendre l'étrier ;
Et puis, si les cartouches neuves
Nous manquent, au lieu de prier,  Au lieu de filer et de coudre,
Pâles, le blanc linceul des morts,
Au marchand turc, pour de la poudre,
Vendez votre âme et votre corps.(Le Reliquaire - Poèmes divers, 1866) |
Les similitudes :
* Rimes croisées dans les deux poèmes
* 8 strophes dans chaque poème
*Quatrain d’octosyllabes
* Création d’expression comme « cillement aqueduc », « reniflement à poivre », «  douche de pétrole », « choses printanières » dans le poème chant de guerre parisien
* Création d’expression comme «  vélin d’un ukase » dans le poème chant de guerre circassien
* Les saisons : * le Printemps : « Propriétés vertes », « Mai », « choses printanières » dans le poème chantde guerre parisien, mais aussi dans le poème chant de guerre circassien : « Avril » ; « les neiges ont fini leur fontes » ; « Les champs sont verts d'épis nouveaux ».


Les différences :
* La façon d’écrire :
* dans le chant de guerre circassien, F. Coppé s’exprime plus violement : «  les balles vont le prouver » ; « Qu'on ait le cheval qui se cabre Sous les fourruresd'Astracan, Et qu'on ceigne son plus grand sabre, Son sabre de caïmacan » (strophe 4) ; « Adieu, femmes qui serez veuves ; Venez nous tendre l'étrier ; Et puis, si les cartouches neuves Nous manquent, au lieu de prier, Au lieu de filer et de coudre, » (strophe 7 et vers 1 de la strophe 8)
* Tandis que dans le poème chant de guerre parisien, A. Rimbaud s’exprime de façon plus douce,subtile avec :
* Le champ lexical de la nature : « Printemps » ; « Propriétés vertes » ; « les glaïeuls »
* Il parle moins de guerre

Arthur Rimbaud, en quoi est-il un poète moderne ? Peut-on le rattacher à un mouvement littéraire ?

Charles Baudelaire et Arthur Rimbaud ont inventé la poésie moderne : Arthur Rimbaud a fait en créant des poèmes où les mots ne sont plus là pour...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rimbaud
  • Rimbaud
  • Rimbaud
  • Rimbaud
  • Rimbaud
  • rimbaud
  • Rimbaud
  • Rimbaud

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !